vendredi 28 novembre 2014

Le gras c’est la vie, cuisine et vin grecs aussi ! #VdV71

Je n’avais pas eu le temps d’écrire un billet pour les Vendredis du vin depuis très (trop) longtemps, mais j’avoue que le thème choisi par David Farge (le blogueur twitteur Abistodenas), le gras c’est la vie, m’a interpellé !


C’est un fait, je ne suis pas amateur de cuisine sans gras, qui pour moi est plutôt synonyme de cuisine sans goût et donc sans plaisir. Inversement, on trouve toutes sortes de bon gras sans la cuisine goûteuse. Ma première idée de billet portait sur le gras de canard, un de mes favoris. Puis je me suis dit que mes collègues blogueurs de l’hexagone allaient certainement vous en parler avec brio et j’ai cherché une autre piste.

Sans doute parce que j’ai l’esprit de contradiction très développé, la neige que je vois tomber par ma fenêtre me fait rêver de plage, de chaleur, de soleil… et de cuisine grecque ! C’est une association tout à fait naturelle, n’est-ce pas : qui dit Grèce, dit aussi convivialité, joie de vivre et bien sûr aussi huile d’olive… On est donc en plein dans le thème !

Justement, lors de ma visite à La Grande Dégustation de Montréal, j’ai pu rencontrer un vigneron grec fort sympathique et goûter un vin rouge superbe. J’avais très hâte de vous en parler.


Le domaine Alpha Estate est situé en Macédoine, dans le nord-ouest de la Grèce. Les vignes poussent à 700 m d’altitude, ce qui en fait une des zones viticoles les plus fraîches du pays. Angelos Iatridis parle un excellent français, il a d’ailleurs étudié l’œnologie à Bordeaux. Son Xinomavro réserve de vieilles vignes est produit à partir de ceps vieux de 93 ans, francs de pied. Cultivées sur un sol sableux, ces vignes ont pu résister au phylloxéra et nous fournissent aujourd’hui un vin rouge exceptionnel.

Le nez est riche, épicé, la bouche est fraîche et savoureuse avec un côté velouté fort agréable. Le tout se termine avec la longue finale typique des vins de Xinomavro, celle qui donne le côté magique à ce cépage, selon Angelos. Un vin qui évoque la joie de vivre !

Il est excellent pour accompagner les grillades grecques, mais il fera aussi merveille avec un confit de canard ou un jarret d’agneau braisé. Rien d’étonnant à ça car, après tout, Angelos Iatridis a aussi travaillé avec Alain Brumont.

À votre santé et bon vendredi du vin !

Alain P.

P.S. Pour les lecteurs hors-Québec, voir le site Web du producteur pour connaître les distributeurs de votre région.

P.S.bis  J’ai entendu parler de ce vignoble lors de mon entrevue avec la sommelière Hélène Dion. Celle-ci a aussi écrit un portrait du domaine fort intéressant sur son blogue : Du vin coupé à l’exacto.

Liens

Fiche du Alpha Estate Xinomavro Reserve Vieilles Vignes 2010 (Hipponote 4* $$$$ 31.50 $ à la SAQ) avec liens vers fiche technique, site du producteur, agence et critique d'Yves Mailloux.

<< Article précédent – Beaujolais Nouveau, bon vin d’apéro


Article suivant >>  –  Comprendre le prix des vins

Aucun commentaire:

Publier un commentaire