vendredi 14 octobre 2016

Le rouge et le blanc

[Mise à jour 12-03-2017] Dans les phrases que j’entends souvent, « moi je préfère les vins rouges », fait partie des classiques. On buvait d’ailleurs beaucoup de rouges au Québec ces dernières années, mais la tendance semble s’inverser, comme le soulignait Karyne Duplessis-Piché dans le journal La Presse le mois dernier : l’article intitulé «La revanche du vin blanc » nous apprenait qu’une bouteille sur trois vendues à la SAQ est un blanc. Je vois ça comme une bonne nouvelle car, je ne le cache pas, je suis un amateur de blanc et j’en bois à peu près autant que de rouges.

Par contre, je pense que cette augmentation des ventes de blancs peut être liée à la popularité du vin comme boisson d’apéro. Je connais plusieurs personnes qui passent ensuite au rouge au moment du repas. Pourtant, les vins blancs sont de merveilleux compagnons pour plusieurs mets, de l’entrée au dessert en passant par les fromages. Mais il est important de tenir compte des goûts de chacun et vous avez sans doute remarqué que je m’efforce de recommander des accords mets-vins pour des occasions variées. Mais trêve de bla-bla et passons aux recommandations du jour en commençant par le vin rouge.

Il vient de l’ancien monde, plus précisément des Coteaux du Languedoc, mais la cuvée Jean-Claude Mas Les Faïsses a un style résolument nouveau monde. C’est un assemblage de grenache et de syrah avec un fruit bien mûr et des saveurs boisées, mais cela reste équilibré, sans aucune lourdeur. Un rouge charnu avec beaucoup de fruits noirs, des notes d’épices et de garrigue qui a fait merveille avec des brochettes d’agneau. Il sera aussi très bon avec des viandes braisées. Excellent rapport qualité-prix.

Pour le blanc, on reste au Sud de la France, mais on traverse une partie de la Méditerranée pour arriver en Corse. Le Domaine d’Alzipratu du vigneron Pierre Acquaviva se situe dans la région de Calvi. Le vignoble date des années 1960 et était à l’origine exploité par Maurice Acquaviva avant d’être repris par son fils Pierre et son épouse Cécilia. Les vignes sont plantées au pied d’une montagne de près de 2000 m et bénéficient d’un climat aussi influencé par la proximité de la mer. Le Domaine d'Alzipratu Fiumeseccu est un vin blanc produit avec le cépage corse traditionnel vermentinu, qu’on appelle vermentino en Italie et rolle en Provence. J’ai été enthousiasmé par le millésime 2015 de cette cuvée, que je n’hésite pas à qualifier de grand vin blanc. C’est à la fois bien sec mais très riche en saveurs, avec une belle texture en bouche et une longue finale sur la minéralité. Il est très bon à l’apéro ou pour accompagner des crustacés, par exemple des crevettes grillées, mais on peut aussi le boire avec une cuisine un peu épicée, un cari vert par exemple. Un vin pour les amateurs de blanc.

À la bonne vôtre !

Alain P.

Fiche du Jean-Claude Mas Les Faïsses sur HippoVino (Hipponote 3.5* $$ SAQ : 18.45 $) avec liens vers critiques, fiche technique, producteur et site de la SAQ. Disponible en ligne et dans 118 succursales SAQ en date du 12-03-2017.

Fiche du Domaine d'Alzipratu Fiumeseccu blanc sur HippoVino (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 22.60 $) avec liens vers critiques, fiche technique, producteur et site de la SAQ. Disponible dans seulement 2 succursales SAQ en date du 12-03-2017, il faudra attendre le prochain arrivage.

P.S. Je m’excuse pour le titre auprès des puristes de Stendhal, mais j’ai toujours aimé jouer avec les belles phrases des autres. Même si c’était une source de grand désespoir de mes professeurs de français, je vous préviens, je n’ai pas l’intention d’arrêter.

<< Article précédent  –  Le vin est-il fragile?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire