jeudi 13 juillet 2017

Coup de cœur en rosé : le Château Vignelaure

Gros coup de cœur pour un vin rosé cette semaine : le Château Vignelaure, un rosé de l’appellation Coteaux d’Aix-en-Provence. Cet assemblage de grenache noir, syrah et cabernet sauvignon donne un magnifique rosé, à la fois élégant et plein de saveurs qui se livrent en cascade, mais avec beaucoup de délicatesse. On trouve le côté floral, les touches de fruits rouges, la note minérale, une belle fraîcheur et une texture fort agréable en bouche. Bref, c’est un vrai bijou.

Ma blonde l’a déclaré « meilleur rosé ever », déclassant ainsi le Whispering Angel et le Château Miraval qui avaient sa faveur jusqu’à hier. Je dois avouer que je vois personnellement ces trois vins rosés ainsi que les Béatines, dans une classe à part, celle des rosés pour lesquels je n’ai aucun mal à débourser plus de 20 $, tellement ils se distinguent par leur qualité et leur finesse. Ils sont parfaitement à leur place sur les grandes tables mais en même temps ce sont des merveilles pour l’apéro. Je n’hésite pas à les qualifier de grands vins, voilà c’est dit.

Si vous recherchez des avis de critiques plus connus pour le Vignelaure, consultez sa fiche HippoVino pour lire les recommandations de Jean Aubry, d’Alain Lebel et du blogue Méchants Raisins.

Pour revenir au Château Vignelaure, je tiens à préciser que ce très bon domaine produit aussi un excellent Château Vignelaure Coteaux d’Aix-en-Provence Rouge dont je vous avais parlé sur HippoVino Hebdo en janvier dernier. Et non, je n’ai pas d’intérêt dans le vignoble ni de lien particulier avec son importateur, je suis seulement un client très satisfait qui n’hésite pas à partager son enthousiasme.

À la bonne vôtre !

Alain P.

Château Vignelaure Coteaux d’Aix-en-Provence rosé sur HippoVino avec liens vers critiques, producteur, agence et site de la SAQ (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 24.50 $).


<< Article précédent  –  Amazon et production de vin, la vraie histoire !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire