mardi 24 mars 2020

Conseils pour magasiner rapidement à la SAQ et 3 bonnes bouteilles faciles à trouver

Même si vous avez soif de vin, il est probable que, dans les circonstances actuelles, vous n’avez pas envie de consacrer trop de temps  à magasiner vos bouteilles. Vous devrez sans doute faire la queue à l’extérieur de la succursale (n’oubliez pas de respecter la distance minimale entre les personnes), donc voici comment minimiser votre temps à l’intérieur et maximiser votre efficacité.

Le site Web de la SAQ permet de magasiner virtuellement dans toutes les succursales pour préparer votre visite. Voici la méthode.


C’est plus facile si vous avez défini votre succursale préférée. Sur le site SAQ, elle apparaît en haut à droite de votre écran. En déroulant le menu, vous avez accès à la fonction « Voir les produits de cette succursale ». En cliquant sur cette option, la suite de votre visite dans la section Produits vous montre seulement ceux qui sont disponibles dans ce magasin, dont le nom est affiché en haut à gauche.


Parcourez le magasin virtuel, faites vos choix et prenez les en note pour votre visite sur place.

Si vous n’avez pas de succursale préférée, vous devez commencer par aller chercher l’option Trouver une succursale, tout en bas et à gauche de la page d’accueil du site.


Lorsque vous aurez trouvé la succursale qui vous intéresse dans la liste, vous pouvez en faire votre succursale préférée ou cliquer sur Détails pour avoir plus d’informations.


Dans la page Détails, vous trouverez l’option « Voir les produits de cette succursale » en bas et à gauche de la page, avec le même fonctionnement que celui expliqué plus haut.

Pour finir, voici 3 suggestions de bonnes bouteilles de rouges qui sont dans plus de 300 succursales au moment d'écrire ce billet. Vous avez donc de bonnes chances de les trouver. Cliquer sur le nom pour accéder aux détails et aux critiques.

Un bien bon rouge du Portugal : Cortes de Cima Chaminé (Hipponote 3* $ SAQ : 13.95$).

Un bon rouge bio espagnol : Aranleon Blés Crianza (Hipponote 3* $ SAQ : 14.70$).

Un vin du Rhône d’une constance remarquable : Famille Perrin Côtes-du-Rhône Réserve (Hipponote 3* $$ SAQ : 15.65$) aussi disponible en ligne (29-03 16h).


lundi 23 mars 2020

Les magasins de la SAQ et la LCBO vont rester ouverts (pour le moment)

La mise sur pause des activités non essentielles au Québec et en Ontario aujourd’hui semblent démontrer une certaine coordination interprovinciale. Cela facilitera les choses dans les régions limitrophes. Un autre point commun entre les deux provinces est que les magasins d’alcool vont rester ouverts, avec certaines restrictions pour diminuer les risques. Certaines personnes critiquent cette décision, étant donné que s’approvisionner en alcool n’est pas réellement essentiel. Je ne suis pas dans le secret des dieux, mais voici une explication assez probable.

Ce qui est essentiel, c’est de limiter les déplacements de personnes et nous n’en sommes pas à des mesures de type militaire avec contraintes par la force. Il est donc important de convaincre mais aussi de prévoir les risques de délinquance. Les autorités pensent probablement qu’une fermeture brutale et immédiate entraînerait une hausse marquée du trafic d’alcool clandestin avec plusieurs conséquences néfastes, qui vont bien plus loin que la perte de quelques revenus de taxes. D’une part, cela générerait de nombreux déplacements, et aussi des contacts entre ceux qui se déplacent et ceux qu’ils approvisionnent. Le tout se déroulerait évidemment dans la clandestinité, donc si cela entraîne des contagions, la santé publique n’en saura rien et ne pourra retracer les personnes à risque.

Finalement, il est sans doute plus facile et moins risqué pour la population de contrôler l’accès aux magasins officiels.

Après avoir répondu aux tenants du YAKAfermerlaSAQ, que dire aux partisans du YAKAvendreseulementenligne?

Là encore, c’est beau sur papier mais pas mal plus compliqué en réalité. D’une part, la hausse des ventes en ligne est déjà telle que la SAQ a beaucoup de difficultés à fournir à la demande. Le problème n’est pas le site, mais la logistique d’entreposage et de livraison. On ne livre pas à partir des succursales, mais d’un entrepôt central, pas prévu pour une croissance aussi fulgurante (l’augmentation des mois précédents était très progressive). Je suis certain que la SAQ travaille fort pour régler ce problème, mais ça va prendre du temps. Les contraintes  liées aux risques de vol et au besoin de contrôler les ventes aux mineurs complexifient beaucoup les choses. Postes Canada a ajouté au problème en refusant de livrer à domicile et forçant les gens à aller chercher leur commande au bureau de poste. On comprend qu’ils veulent limiter les risques pour leurs livreurs, mais cela augmente énormément la circulation de personnes aux bureaux de poste.

Alors voilà, les magasins restent ouverts pour le moment. Mais tout peut changer rapidement, laissons les autorités décider, ils font vraiment du bon travail depuis le début de cette crise. Et si vous allez à la SAQ (ou à la LCBO pour nos lecteurs ontariens), soyez responsables et respectez strictement les consignes. C’est pour votre bien et pour celui de tous. Et buvez toujours avec modération, ce n’est pas une bonne idée de boire pour oublier le virus.

À votre santé, au sens propre et au figuré !

HippoVino

P.S. Si une seule des deux provinces fermait ses magasins, il est facile de prévoir l’intense trafic inter-frontalier qui en résulterait…

[Mise à jour 24-03-2020] P.S. bis. Le début de panique provoqué hier par la peur de fermeture de la SAQ tend à confirmer ce qui est écrit plus haut. Par contre, je viens de lire des choses un peu bizarres sur ce même sujet. Certains semblent penser que la décision de livrer aux bureaux de poste vient de la SAQ… Rappelons que les facteurs sont des employés de Postes Canada, la SAQ n’a aucun pouvoir sur eux. Ensuite, on propose de permettre aux agences de promotion de faire de la vente directe. Malheureusement, la vente de l’alcool au détail est régie par une loi qui définit clairement qui peut le faire et dans quel cadre. La SAQ ne peut pas changer la loi et le gouvernement a d’autres priorités. Par contre, il est vrai que vous pouvez placer des commandes de vins d'importation privée aux agences ou acheter votre vin d’un restaurant licencié qui fait de la livraison. Le restaurant peut vendre à l'unité, c’est plus cher mais c’est légal, à condition que le livreur vérifie que le client a l’âge requis.



mardi 17 mars 2020

À votre santé ! Et un délicieux rouge pour trinquer.

Aujourd’hui, on vous dit « à votre santé » et c’est un souhait sincère, pas une simple formule de politesse. Nous traversons des moments difficiles et c’est vrai partout sur la planète. Nous vous souhaitons de passer à travers cette crise au mieux pour vous, votre famille et vos amis.

Cette épidémie est très sérieuse et demande que nous le soyons tous. Prenez soin de vous, des vôtres et des personnes faibles ou à risque autour de vous. Respectez les consignes de votre région. C’est important pour le bien de tous. Et un grand merci à tout le personnel des services de santé, à nos dirigeants et à tous ceux qui travaillent fort pour maintenir les services de base. Merci, merci et merci.

Une pensée particulière à toute la filière vin, des vignerons (les trois principaux pays producteurs sont très touchés) aux sommeliers, restaurateurs, cavistes. Courage !

Une qualité utile en ce moment, la résilience. Quand j’ai l’impression d’en manquer, je pense à mon grand-père qui a dû traverser la pandémie de grippe espagnole (qui était en fait américaine, mais il ne fallait pas le dire à l’époque) en plus de deux guerres mondiales. Alors on arrête de se plaindre et on continue à vivre?

Mon truc pour me changer les idées, c’est de lire et m’informer sur des sujets agréables et qui m’intéressent, le vin par exemple. Alors oui, sur HippoVino, on va continuer à vous en parler et à recommander des bonnes bouteilles sur le blogue et les médias sociaux. On va aussi continuer à ajouter de nouveaux vins sur le site hippovino.com et bien sûr à y mettre à jour les informations, dont les liens vers les nouvelles critiques.

On vous laisse avec une chaleureuse recommandation pour un très beau rouge bio du Languedoc dégusté ces derniers jours : le Mas Coris Bouteilles à la Mer 2016 (Hipponote 3* $$$ SAQ : 24.95$), disponble en ligne et dans près de 100 succursales SAQ au moment d’écrire ce billet. Il est produit en appellation Languedoc-Cabrières au domaine Mas Coris des vignerons Jean et Véronique Attard. Un rouge à dominante de syrah, avec aussi cinsault et grenache. Beaucoup de plaisir avec cette bouteille, du beau fruit, des notes épicées et minérales, du caractère et de la souplesse. Très polyvalent à table. Bref, on a adoré !

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent    Souvenirs de voyage


mardi 10 mars 2020

Souvenirs de voyage

Voici deux vins dégustés lors d’un récent et bref séjour aux États-Unis, plus précisément dans un coin plutôt tranquille de l’État de New-York. J’y étais allé l’an dernier et je vous en avais parlé dans ce billet « Souvenir de voyage : le Piémont à New-York ». Je suis retourné au même « Wine & Liquor Store », pour la bonne raison que c’est le seul endroit du coin où on peut acheter du vin...

http://bit.ly/2NYChBq
Pour commencer, disons que l’impact des surtaxes du gros président aux cheveux orange ne m’a pas paru évident. Peut-être un peu moins de vins espagnols, mais pas moins de choix de vins français ni davantage de vins italiens ou chiliens. Les prix sont aussi à peu près identiques à l’an dernier, mais soyons clair, je n’ai pas fait un fichier comparatif Excel. 

Voici donc les deux bouteilles que j’ai achetées et qui m’ont vraiment plu.

Pour l’apéro,les bulles de Prosecco du Mionetto Treviso Brut se sont montrées très agréables, alors que je ne suis pas un grand fan du prosecco en général. Frais, équilibré, de belles notes fruitées délicates qui amènent une certaine rondeur même si cela reste bien sec, des bulles fines et persistantes à défaut d’être très abondantes, mention bien pour 15.11 US (taxes incluses). Ceci correspond à plus de 20$ CAD alors qu’il se vend 16.95$ CAD à la SAQ. C’est un prosecco, il est donc fait avec le cépage glera avec une seconde fermentation en cuve Martinotti/Charmat. La mention Treviso signifie qu’il provient de l’appellation Treviso DOC située proche de la ville de Trévise.

http://bit.ly/2Q6h7kJ
En vin rouge, j’ai trouvé un vin des Côtes du Roussillon, le Bastide Miraflors du Domaine Lafage, dans le millésime 2015. C’est un assemblage de syrah à 70$ avec un 30% de Grenache provenant de vieilles vignes. La particularité technique est que les deux cépages sont assemblés avant la fermentation, qui se déroule en cuves béton. Cela donne un rouge puissant et chaleureux, bourré de saveurs de fruits rouges et noirs bien mûrs. La texture en bouche est plutôt soyeuse avec une longue finale sur le fruit agrémentée de notes d’épices. Il s’est montré excellent avec une cuisine un peu relevée. Très bon rapport qualité prix à 17.27$ US (taxes incluses) ! Précisons qu’à 14.5% d’alcool (selon l’étiquette), il évite les nouvelles surtaxes. Au Québec, il est vendu sous la marque Louis Roche et vous pouvez trouver le millésime 2017 pour 23$ CAD. Le prix américain converti en dollars canadien est donc équivalent à celui de la SAQ.

À la bonne vôtre !

Alain P.

vendredi 6 mars 2020

Sélection des 12 meilleurs vins en rabais à la SAQ en mars

[Mise à jour 23-03-2020] Ces rabais sont maintenant terminés. 


Notez que les vins de ce billet demeurent encore de bons achats à leur prix courant. En plus, certains sont disponibles dans les SAQ Dépôt où vous pouvez bénéficier de rabais jusqu'à 15% en tout temps. Cliquer sur le nom du vin pour accéder aux détails et sa fiche et voir l'onglet disponibilité pour savoir où le trouver.


[Mise à jour 22-03-2020 11h AM] Les succursales SAQ sont fermées aujourd’hui, ces rabais sont donc seulement applicables sur les achats en ligne jusqu’à minuit ce soir. Les conditions d’achats en ligne ont aussi été modifiées cette semaine, vérifiez les dernières informations sur le site SAQ.

[Mise à jour 22-03-2020 12h30 AM] Seul un de ces vins est encore disponible en ligne, et ça ne durera sans doute pas très longtemps…

Bonne nouvelle, très beau choix de vins en rabais dans la circulaire SAQ de mars 2020 ! La compétition a été féroce mais nous avons sélectionné celles qui sont, à notre avis, les 12 meilleures bouteilles pour bien boire en mode économies. Pour tout savoir sur chacun de ces vins, il suffit de cliquer sur son nom pour obtenir sa fiche HippoVino avec les informations générales, les liens vers critiques, producteur, fiche technique ainsi que la disponibilité à la SAQ.

On commence par les bulles

Fiol Prosecco (Hipponote 2.5* $$ SAQ : 15.90$ en rabais à 14.90$ jusqu’au 22 mars 2020). Du bon prosecco à prix d’ami.

Piuze Non Dosé Méthode Traditionnelle (Hipponote 3* $$$ SAQ : 24.15$ en rabais à 23.15$ jusqu’au 22 mars 2020). Il est rare de voir de si belles bulles de chardonnay en rabais. Ce mousseux était dans notre top 10 à moins de 30$ de décembre dernier.

Un rosé pour rêver à l’été

Simboli Pinot Grigio Rosé (Hipponote 2* $ SAQ : 12.70$ en rabais à 11.70$ jusqu’au 22 mars 2020). Un bon rosé léger à petit prix.

Les amateurs de blanc sont bien servis

Domaines Paul Mas Vignes de Nicole Blanc (Hipponote 3* $ SAQ : 14.80$ en rabais à 13.70$ jusqu’au 22 mars 2020). Toujours réussi, ce beau blanc du Languedoc.

L'Oeuvre de Perraud Mâcon Villages Chardonnay (Hipponote 3* $$ SAQ : 19.15$ en rabais à 18.15$ jusqu’au 22 mars 2020). Un rapport qualité/prix carrément époustouflant, disait-on de ce vin l’an dernier !

Deux bons rouges à prix doux

Juan Gil Pasico Monastrell-Shiraz (Hipponote 2.5* $ SAQ : 12.40$ en rabais à 11.40$ jusqu’au 22 mars 2020). Un bon rouge corsé et bien fruité à petit prix.

Cortes de Cima Chaminé (Hipponote 3* $ SAQ : 13.95$ en rabais à 12.95$ jusqu’au 22 mars 2020). Toujours agréable ce beau petit rouge du Portugal !

Deux super aubaines à moins de 15$

The Wolftrap Syrah Mourvedre Viognier (Hipponote 3* $ SAQ : 13.95$ en rabais à 12.95$ jusqu’au 22 mars 2020).  Fameux rapport qualité/prix, ce très bon rouge d’Afrique du Sud !

Château Pesquié Prestige Édition 1912m (Hipponote 3* $$ SAQ : 15.80$ en rabais à 14.80$ jusqu’au 22 mars 2020).  Ce très bon rouge du Ventoux est un véritable petit bijou, selon Philippe Lapeyrie.

Trois rouges pour se gâter le week-end

Montecorna Valpolicella Ripasso Remo Farina (Hipponote 3* $$ SAQ : 18.60$ en rabais à 17.10$ jusqu’au 22 mars 2020). Pour ceux qui aiment les saveurs riches des vins de type ripasso, celui-ci est toujours très bien fait.

Otazu Premium Cuvée (Hipponote 3* $$ SAQ : 18.80$ en rabais à 17.55$ jusqu’au 22 mars 2020). Un rouge espagnol au rapport plaisir/prix imbattable !

Cabernet-Sauvignon Bonterra (Hipponote 3* $$ SAQ : 19.25$ en rabais à 17.75$ jusqu’au 22 mars 2020). Un cabernet sauvignon de Californie à la fois bio et bien équilibré et vraiment pas cher avec le rabais !

À la bonne vôtre !

Alain P.

Il reste plusieurs autres vins en rabais qui ont des fiches sur HippoVino, cliquez ici pour voir la liste complète et visionnez les fiches qui vous intéressent pour en savoir plus sur chacun.

Ces rabais sont sujets à certaines exceptions, lisez la fin de la circulaire SAQ pour les connaître (par exemple les rabais ne s’appliquent pas dans les SAQ Dépôt).



>> Article suivant – Souvenirs de voyage

lundi 2 mars 2020

Alerte vins chouchous : 3 rouges, Corbières, Californie et Pays d’Oc

Trois belles cuvées de rouge viennent d’atteindre le statut de vin chouchou sur HippoVino, en obtenant au moins 3 recommandations par 3 critiques différents pour le même millésime,  actuellement disponible à la SAQ. Et ce sont trois bouteilles offertes à prix raisonnable, bonne nouvelle, n’est-ce pas?

http://bit.ly/1CLdcZt
La cuvée Elise Moulin de Gassac 2017 (Hipponote 3* $$ SAQ : 15.30$) est un assemblage de merlot et de syrah en provenance du Pays d’Oc, dans le sud de la France. Elle est produite par le célèbre domaine Mas de Daumas Gassac, à qui on doit le fameux grand cru du même nom. La gamme Moulin de Gassac est produite avec des raisins récoltés par des partenaires viticulteurs dont les vignobles sont situés sur les coteaux de Villeveyrac, près du port de Sète. C’est le deuxième arrivage du 2017 à la SAQ et il a été recommandé par Yves Mailloux (Blogue ClubDGV), Jean Aubry (Le Devoir) et Frédéric Arnould (Blogue Tout sur le vin). Souplesse, joli fruité, belle finale qui allie fruit et épices, beaucoup de plaisir pour 15$ et un rouge très polyvalent pour l’apéro et la table.

http://bit.ly/2r0WtFM
Le Château St-Jean de la Gineste produit son rouge Carte Blanche en appellation Corbières (Hipponote 3* $$ SAQ : 18.60$) avec les cépages carignan, mourvèdre et syrah. Le domaine, situé près de Narbonne, est exploité par Marie-Hélène Bacave, dont la famille est propriétaire de l’endroit depuis 4 générations. Le mot gineste signifie genêts en Occitan, une végétation très présente autour du vignoble. Ce vin a été recommandé par Jean Aubry (Le Devoir), Véronique Rivest (La Presse), Patrick Désy (Blogue Méchants Raisins / Journal de Montréal) et Bill Zacharkiw (The Gazette). Ils soulignent l’authenticité de cette cuvée et son étonnante richesse de saveurs pour un rouge à moins de 19$. Fruits rouges et noirs, notes d’anis, de poivre et de garrigue, la Méditerranée est proche ! Il fera honneur à toutes les viandes et aux cuisines un peu relevées.

Le Bonterra Merlot Mendocino 2017 (Hipponote 3* $$$ SAQ : 21.55$) est un rouge bio en provenance du plus grand domaine viticole biologique de Californie, celui de Bonterra Vineyards. Fondé par Jim Fetzer, il appartient maintenant à la célèbre maison chilienne Concha y Toro. Le cépage merlot est assemblé avec un peu de petite syrah et de malbec pour offrir plus de profondeur et le tout est élevé en fûts de chêne français et américain. Il a été recommandé par Caroline Chagnon (La Tribune de Sherbrooke), Yves Mailloux (Blogue Club DGV), Marc André Gagnon (Blogue Vin Québec) et Jean Aubry (Le Devoir). Puissance, équilibre, beau fruité, tanins bien ronds, un rouge qui fait consensus, selon Jean Aubry. Belle polyvalence à table là aussi, parfait avec les viandes rôties ou grillées ainsi que les plats de légumes quelque peu épicés.

À la bonne vôtre !

Alain P.

Cliquer sur le nom du vin ou la photo pour accéder à sa fiche HippoVino avec les informations détaillées et les liens vers critiques, producteur, fiche technique, agence et site de la SAQ.

Vin chouchou précédent : Transhumance Pierre Gaillard Faugères 2016.

Cliquer ici pour voir toutes nos alertes vins chouchous (dont le millésime actuellement disponible était recommandé par 3 critiques ou plus).


vendredi 28 février 2020

2 bons vins pour profiter du SOLDE ÉCLAIR SAQ du 29 février !

Ces rabais sont maintenant terminés. 

Notez que les vins de ce billet demeurent encore de bons achats à leur prix courant. En plus, certains sont disponibles dans les SAQ Dépôt où vous pouvez bénéficier de rabais jusqu'à 15% en tout temps. Cliquer sur le nom du vin pour accéder aux détails et sa fiche et voir l'onglet disponibilité pour savoir où le trouver.

Des vins à prix d’aubaines, c’est toujours bon à souligner. Un 29 février, ça n’arrive qu’une fois tous les 4 ans, et la SAQ a décidé d’en profiter pour offrir des rabais intéressants sur cinq bouteilles, parmi lesquelles nous avons sélectionné les deux rouges suivants. Ce sont des vins dont nous recommandons l’achat à leur prix habituel, ce sont donc de véritables aubaines avec des rabais autour de 20%, qui les rendent encore moins chers qu’à la SAQ Dépôt  (où les rabais du solde-éclair ne s’appliquent pas, voir toutes les exclusions sur cette page).

http://bit.ly/1S4SfBe
Précisons deux points pour commencer. Ce sont bien sûr des vins produits en grand volume, pas des cuvées confidentielles d’artisans vignerons, c’est d’ailleurs pour ça que vous en trouvez dans près de 400 magasins. Ensuite, ce sont des vins de style nouveau monde, avec de la puissance, des saveurs de fruits bien mûrs et des saveurs liées à leur élevage sous bois. Mais ce ne sont pas des caricatures, ça reste bien équilibré, plusieurs critiques les recommandent régulièrement. Si vous aimez ce style, comme beaucoup de gens, c’est le moment de faire des provisions.

Le Montgras Quatro (Hipponote 3* $$ prix SAQ habituel 17.90$ en rabais à 14.40$) est un rouge chilien fait de 4 cépages, d’où le nom Quatro, le principal étant le cabernet sauvignon, accompagné de syrah, carménère et malbec. Le 2018 a moins de cabernet et plus de syrah que dans les années précédentes. Il en résulte des saveurs de fruits et d’épices un peu plus accentuées et des tanins bien ronds. Son étiquette est l'œuvre d'un artiste différent à chaque millésime. Pour le 2018, c'est la québécoise Fanny Rice, de Chambly, qui l'a dessinée.

http://bit.ly/22ou0Z3
Le Paso A Paso Tempranillo (Hipponote 2.5* prix SAQ habituel 15.75$ en rabais à 12.50$) est un vin bio espagnol de la región de Castille. Il provient du domaine Bodegas Volver, appartenant à l’œnologue Rafael Cañizares, qui l’a bâti en rachetant et rénovant d’anciens vignobles. C’est une cuvée 100% tempranillo, où les saveurs de fruits noirs sont très présentes, avec des notes épicées et toastées.

Ce sont deux vins parfaits pour accompagner les viandes, autant pour les braisés de cette fin d’hiver, que pour les grillades sur le barbecue des prochaines semaines (soyons optimistes).

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent – Boire du rosé toute l’année