lundi 24 septembre 2018

Les 11 meilleurs vins en rabais à la SAQ jusqu’au 8 octobre

Ces rabais sont maintenant terminés, cliquer ici pour la promotion SAQ la plus récente

Notez que les vins de ce billet demeurent encore de bons achats à leur prix courant. En plus, certains sont disponibles dans les SAQ Dépôt où vous pouvez bénéficier de rabais en tout temps. Cliquer sur le nom du vin pour accéder aux détails et sa fiche et voir l'onglet disponibilité pour savoir où le trouver.

Plus de 100 produits sont en rabais à la SAQ jusqu’au 8 octobre prochain, voici notre sélection des 11 meilleurs vins pour bien boire en mode économie. Cliquer sur le nom de chaque vin pour accéder à sa fiche avec les informations détaillées, les liens vers les critiques et la disponibilité dans les succursales SAQ.


Un super rosé d’apéro en provenance du Languedoc

Gérard Bertrand Côte des Roses (Hipponote 2.5* $$ SAQ : 18.35$ en rabais à 17.35$). Particulièrement bien réussi dans le millésime 2017, il figure dans notre top 8 des meilleurs rosés à moins de 20$, dans la section « bombes d’apéro » !

Un choix de bonnes bulles à prix d’ami

Fiol Prosecco (Hipponote 2.5* $$ SAQ : 15.60$ en rabais à 14.60$). À peine plus sucré qu’un mousseux brut, ce Prosecco est délicatement fruité avec une belle fraîcheur idéale pour des apéros d’automne pétillants sans se ruiner.

Chanoine Frères Grande Réserve Brut (Hipponote 3* $$$$$ SAQ : 42.75$ en rabais à 39.25$). Un vrai Champagne de style classique et très bien fait pour moins de 40$ ! On fait des provisions pour les Fêtes?

De quoi faire plaisir aux amateurs de rouges

Clos Bagatelle Saint-Chinian (Hipponote 2.5* $ SAQ : 12.60$ en rabais à 11.60$). Un très beau petit Saint-Chinian que les critiques couvrent d’éloges bien mérités (vin chouchou l’an dernier) ! Fruit, matière, souplesse, rapport qualité/prix extra, parfait avec un steak/frites.

Cabriz Colheita Selecionada Tinto (Hipponote 3* $ SAQ : 13.25$ en rabais à 12.25$).Une aubaine portugaise avec de l’authenticité, beaucoup de fruit et un petit côté rustique qui accompagne très bien les grillades.

L'Orangeraie Cabernet Sauvignon (Hipponote 2.5* $ SAQ : 13.95$ en rabais à 12.95$). Du cabernet sauvignon qui ne fait pas grimacer à un prix diablement économique, c’est plutôt rare. Bien fruité, souple et plutôt léger pour un cab, il vient du Languedoc et est d’une polyvalence remarquable.

Honoro Vera Garnacha (Hipponote 2.5* $ SAQ : 13.95$ en rabais à 12.95$). Ce grenache espagnol de la maison Juan Gil fera plaisir aux amateurs de rouges typés nouveau monde. Avec une bonne dose de fruit mûr et une texture très soyeuse en bouche, on le boit un peu rafraîchi avec des saucisses grillées.

Barone Ricasoli Chianti DOCG (Hipponote 3* $$ SAQ : 15.60$ en rabais à 14.60$). Du bon Chianti à petit prix ! Le sangiovese est arrondi par un peu de merlot pour donner un rouge non boisé, plein de fruits avec un beau volume en bouche. Pour accompagner les pastas et les pizzas.

Domaines Paul Mas Vignes de Nicole (Hipponote 2.5* $$ SAQ : 15.75$ en rabais à 14.75$). Ce rouge costaud et chaleureux vient du Languedoc. Cabernet sauvignon et syrah font fort bon ménage dans cette cuvée toujours bien réussie qui fait merveille avec les grillades sur le barbecue.

On a aussi besoin de bons blancs

Tariquet Classic (Hipponote 2.5* $ SAQ : 11.70$ en rabais à 10.70$). Ce petit vin blanc du Sud-Ouest de la France est parfait pour un bon apéro à tout petit prix. L’ugni blanc, surtout utilisé pour le Cognac et l’Armagnac, est associé aux cépages traditionnels de la région pour produire un blanc sec bien vif et peu alcoolisé.

Chablis La Sereine (Hipponote 3* $$$ SAQ : 22.85$ en rabais à 21.35$). Pour les amateurs de Chablis, celui-ci est un modèle du genre et reste tout à fait abordable. Vif, délicatement fruité, avec la touche minérale typique de l’appellation, il est parfait pour servir avec des huîtres ou autres fruits de mer.

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent –  Coups de cœur en rouge et blanc

mardi 18 septembre 2018

Coups de cœur en rouge et blanc

Ces trois bouteilles nous ont fait vibrer dans les derniers jours, c’est pourquoi nous tenions à vous en parler, même si certaines sont devenues plus difficiles à trouver. Une chose est sûre, les millésimes 2015 et 2016 ont été bénis des dieux dans le sud de la France. Par conséquent, si vous trouvez d’autres vins de ces mêmes producteurs  et de ces années-là,  n’hésitez pas à vous les procurer, vos chances de vous tromper sont ridiculement faibles. Pour plus de détails sur un vin, cliquez sur son nom pour accéder à sa fiche HippoVino avec les informations générales, les liens vers les critiques et la disponibilité dans les succursales SAQ.

Dans la vallée du Rhône, le village de Cairanne ne compte que 1000 habitants, mais par contre on produit 30 000 hectolitres de vin de l’appellation Côtes-du-Rhône Villages Cairanne, principalement en rouge. On trouve 9 vins de cette appellation à la SAQ, mais mon coup de cœur de dimanche dernier est le Peyre Blanche 2015, un Cairanne produit par la fameuse Famille Perrin (Hipponote 3* $$ SAQ : 19.95$). J’aime beaucoup les vins de la Famille Perrin car ils travaillent toutes leurs cuvées, même les plus modestes, avec le même soin que leur célèbre Châteauneuf du Pape du Château de Beaucastel. Ils font ainsi partie des producteurs dont j’achète les bouteilles les yeux fermés, sans chercher de recommandation dans les guides ou sur un blogue. C’est le cas de cette cuvée, que je ne connaissais pas mais que les mots Perrin et Cairanne sur l’étiquette m’ont donné une envie irrésistible d’essayer (oui, je parle d’une bouteille achetée à la SAQ au prix régulier).

J’ai adoré cet assemblage de grenache noir et de syrah, ses belles saveurs de fruits rouges et noirs, sa texture soyeuse et sa belle finale longue et légèrement épicée. Il s’est montré superbe avec un rôti de veau, mais il est assez polyvalent pour s’accorder avec de nombreux plats, notamment les viandes grillées ou rôties. C’est en créant sa fiche sur HippoVino que j’ai remarqué qu’il coûte moins de 20$, quelle aubaine ! Si vous réussissez à en trouver, achetez au moins 2 bouteilles, sinon vous le regretterez…



Si vous ne réussissez pas à en trouver, mettez la main sur le Côte du Rhône Mon Cœur 2016, du vigneron Jean-Louis Chave (Hipponote 3* $$$ SAQ : 24.80$). Celui-ci est célèbre pour ses mythiques cuvées Hermitage, des vins extraordinaires mais malheureusement inabordables pour le commun des mortels. Il produit également quelques cuvées de négoce (à partir de raisins achetés d’autres vignerons) dont le Mon Cœur est l’entrée de gamme. En 2016, cela donne un rouge superbe marqué par ce millésime solaire avec de la puissance et une belle finale bourrée de fruits noirs. Légèrement plus cher que le rouge précédent, il vaut néanmoins pleinement les 24.80$ demandés. Vous en trouverez dans 81 succursales. C’est un vin que j’ai goûté à une dégustation organisée par l’agence Trialto.

On va finir avec un blanc, Les Glacières 2016 du Domaine Gardiès, un vin des Côtes du Roussillon (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 25.55$). C’est un assemblage de grenache, gris et blanc, ainsi que de roussanne et de maccabeu et cela fait montre d’une très belle richesse en bouche (comme au nez, d’ailleurs), avec une finale légèrement saline comme je les aime. Je vous ai déjà parlé il y a 3 ans du millésime 2013 de cette même cuvée, dont le nom s’orthographiait à l’époque Les Glaciaires. Trois ans plus tard, c’est toujours aussi bon mais malheureusement il n’en reste presque plus à la SAQ. Revisitez sa fiche HippoVino de temps en temps ou suivez-nous sur Twitter pour être averti du prochain arrivage.

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent –  Les 8 meilleurs vins rosés à moins de 20$


mardi 11 septembre 2018

Les 8 meilleurs vins rosés à moins de 20$

Pour finir l’été et commencer l’automne en beauté et en rosé, voici 8 belles bouteilles de 2017 entre 15$ et 20$ qui ont ensoleillé notre table dans les dernières semaines. Si vous cherchez plutôt des bons rosés à 15$ et moins, cliquez ici.

Cliquer sur le nom de chaque vin pour accéder à sa fiche HippoVino avec les informations détaillées, les liens vers les critiques et la disponibilité dans les succursales SAQ. Toutes ces bouteilles feront merveille à l’apéro mais pourront aussi accompagner les grillades de poulet, de poissons ou de crevettes ainsi que les salades.

Le coup de cœur des Coteaux d’Aix

Château Revelette Rosé (Hipponote 3* $$ SAQ : 19.50$). On tutoie les rosés de gastronomie avec cette belle bouteille du talentueux Peter Fischer, qui est décidément aussi à l’aise dans les rosés que dans le rouge. D’une grande fraîcheur, plein de nuances, avec beaucoup de délicatesse dans les notes fruitées, c’est un superbe rosé qui fait la nique à plusieurs de ses confrères vendus plus de 20$.

Le super rapport qualité/prix en bio

Château La Lieue Rosé (Hipponote 3* $$ SAQ : 17.80$). On descend dans le Var avec ce très beau vin qui démontre qu’une dominance de cinsault peut faire des rosés plus qu’intéressants entre des mains expertes. Jean Aubry l’adore et nous aussi !

Le sous-estimé par les critiques

Domaine Houchart Côtes de Provence Rosé (Hipponote 3* $$ SAQ : 17.80$). Je m’étonne toujours de ne pas lire plus de critiques enthousiastes pour ce rosé, qui obtient néanmoins des notes raisonnables. Toujours beaucoup d’élégance dans cette bouteille et aussi un fruité avec de l’éclat qui se termine sur une finale salivante et ma fois bien agréable. C’est délicieux !

Trois bombes d’apéro

Esprit Gassier Côtes de Provence (Hipponote 3* $$ SAQ : 19.95$). Un rosé typiquement provençal vraiment très bien fait. L’élégance, les nuances fruitées et tous les codes du rosé sont là avec une belle énergie et une précision impressionnante. Bravo !

Gérard Bertrand Côte des Roses (Hipponote 2.5* $$ SAQ : 18.35$). Un qui brille particulièrement dans le millésime 2017, très bien équilibré et avec un pimpant dans le fruité qui le distingue autant que le design de sa bouteille. Personnellement, je lui donne 3 étoiles, comme ses voisins.

Vieux Château d'Astros Rosé (Hipponote 3* $$ SAQ : 17.40$). Celui-ci est dans mes favoris depuis bien des années, mais je dois reconnaître que pour lui aussi le millésime 2017 est particulièrement réussi avec un côté lumineux et une finale fort agréable qui appelle un autre verre.

L’économique

Château Beaulieu Coteaux d'Aix-en-Provence Rosé (Hipponote 2.5* $$ SAQ : 15.80$). Tout ce qui fait un bon rosé de Provence est dans cette bouteille, même si c’est plus simple que dans les vins qui précèdent. À ce prix, c’est une aubaine et si vous l’achetez en rabais à la SAQ Dépôt cela devient une super aubaine !

Ne jamais oublier les Costières de Nîmes

Château Grand Escalion Costières de Nîmes Rosé (Hipponote 2.5* $$ SAQ : 17.95$). En 2017, l’ajout de mourvèdre donne plus de corps à ce rosé toujours réalisé de façon impeccable, ce qui le rend plus efficace à table mais aussi tout à fait apte à garder au cellier pour l’année prochaine.

À la bonne vôtre !

Alain P.



>> Article suivant – Coups de cœur en rouge et blanc

jeudi 6 septembre 2018

Alerte vin chouchou : Château Mourgues Du Grès Les Galets Rouges 2016

Cette cuvée de rouge bio est emblématique des rapports plaisir/prix étonnants en provenance du sud de la vallée du Rhône. L’année 2016 marque un troisième grand millésime de suite pour cette région et pour ce vin en particulier. Il en reste en ligne et dans plus de 110 succursales (cliquer sur sa fiche pour les détails) au moment d’écrire ce billet, vous n’aurez donc pas d’excuse si vous manquez l’occasion de vous en procurer !

Le nom du domaine est enraciné dans la langue provençale. Les religieuses y sont appelées « mourgues », or la propriété appartenait autrefois aux Ursulines, et le mot grès désigne les galets qui composent son terroir. Le château appartient aujourd’hui au vigneron François Collard, qui a pris la suite de son père en 1990. La devise de la maison figure sur toutes les étiquettes, SINE SOLE NIHIL (Rien Sans Soleil) et est tout à fait adaptée pour des vins au tempérament résolument méditerranéen. Le domaine est certifié bio depuis 2014.

Le Château Mourgues Du Grès Les Galets Rouges 2016 a été recommandé par Bill Zacharkiw (The Gazette), Nick Hamilton (Blogue Les Conseillers du vin), Véronique Rivest (La Presse) ainsi que par Patrick Désy (Journal de Montréal – Méchants raisins). Tous ont adoré son beau fruit mûr et la souplesse de ses tanins fort bien maîtrisés. On remarque aussi les notes épicées et poivrées typiques de la syrah et le côté garrigue associé aux rouges méditerranéens, ainsi que sa finale plutôt longue pour une bouteille de ce prix.

Cela donne un rouge très polyvalent, qui sera particulièrement à l’aise avec tout ce qui a séjourné sur votre barbecue, et ce sera encore mieux si vous y avez ajouté des épices et herbes de Provence. Si vous entendez le chant des cigales, on vous comprend mais ce serait plus prudent de ne pas prendre le volant dans les heures qui suivent.

À la bonne vôtre !

Alain P.

Fiche du Château Mourgues Du Grès Les Galets Rouges sur HippoVino (Hipponote 3* $$ SAQ : 18.25$) avec informations détaillées et liens vers critiques, producteur, fiche technique, agence et site de la SAQ.

Ce domaine produit également un vin blanc tout à fait recommandable, Château Mourgues Du Grès Terre d’Argence.

Vin chouchou précédent : Dehesa la Granja 2008.

Cliquer ici pour voir toutes nos alertes vins chouchous (dont le millésime actuellement disponible est recommandé par 3 critiques ou plus).