lundi 25 janvier 2016

Bo Bonhomme – Importation Privée de la semaine

Oui, on est encore dans les vins espagnols. Comme c’est la semaine du salon Millésime Bio, à Montpellier, auquel nous espérons bien assister un jour, nous avons sélectionné une cuvée bio découverte à la Grande Dégustation de Montréal en Novembre dernier. C’est le dernier-né de la fameuse vigneronne québéco-espagnole Nathalie Bonhomme. Pour ceux qui ne la connaissent pas, je vous recommande cet article de Marie-Claude Lortie paru dans le journal La Presse il y a quelques jours.

La cuvée Bo Bonhomme est produite par la Bodegas Juan Gil pour les vins Bonhomme, à partir de 100 % de cépage monastrell cultivé dans l’appellation Jumilla. Ma note de dégustation indique un nez plutôt discret, mais une bouche généreuse de fruits noirs, des tanins un tantinet anguleux mais qui ne gâtent pas le plaisir de ce que je qualifiais de bouteille parfaite pour accompagner une pizza à la saucisse italienne !

L’étiquette est dans la même lignée que celle du El Bonhomme et est très réussie. Oui, le plus important est le contenu de la bouteille, mais je fais partie des clients qui apprécient le design. Certains vignerons français devraient d’ailleurs songer à investir plus dans cet aspect, un visuel tristounet étant un réel handicap commercial.

Surveillez le site Web de l’agence Importation Épicurienne pour savoir quand ce vin sera disponible. On l'annonce pour fin janvier, donc bientôt...

À La bonne vôtre !

Alain P.

Fiche du Bo Bonhomme  sur le site HippoVino ($$ 16.55 $) avec liens vers le site du producteur, la fiche technique et l’agence.

Notre importation privée de la semaine précédente : Viñatigo Marmajuelo, un vin recommandé par Sébastien Muniz


Aucun commentaire:

Publier un commentaire