jeudi 26 avril 2018

Le vin des présidents

Gastronomie et diplomatie ont toujours fait bon ménage. Après tout Napoléon a déjà dit : « C'est principalement par la table que l'on gouverne». Pour les amateurs d’histoire, nous avions parlé sur HippoVino Hebdo du 25 janvier dernier, de MenuStory, compte twitter et site Web d’un collectionneur français de menus officiels. Et lorsque les grands de ce monde se reçoivent pour des dîners officiels, la cuisine de leurs chefs est en général accompagnée de bonnes bouteilles des meilleurs crus.

La tradition a été respectée lorsque le Président des États-Unis a reçu son homologue français mardi dernier. Même si Donald Trump s’était vanté en campagne électorale d’emmener ses futurs hôtes manger chez Mc Donald, la réalité diplomatique a pris une tangente plus raffinée pour Emmanuel Macron et son épouse. Le menu du dîner d’État a été présenté sur Twitter par Jérôme Cartillier, correspondant de l’agence France Presse (AFP) à la Maison Blanche.

Pour les vins, le sommelier de la Maison Blanche avait choisi des cuvées de l’Oregon, dont notamment le millésime 2014 de la cuvée Laurène, un Pinot Noir produit par la maison française Drouhin, dans son vignoble américain de Dundee Hills. C’est la cuvée haut de gamme de la maison, un rouge reconnu à la fois pour sa finesse, mais aussi pour avoir une bonne puissance et plus de tanins que les pinots habituels. Il est donc logique de l’avoir servi avec un plat d’agneau, qui était certainement cuisiné avec raffinement. Le sommelier de la Maison Blanche est un fan de ce domaine, dont il avait déjà servi une autre cuvée lors d’un dîner de l’époque Obama.

Image Domaine Drouhin Oregon

Si vous voulez trinquer comme les deux présidents, il vous faut attendre un peu car le Domaine Drouhin Cuvée Laurène Pinot Noir 2014 sera seulement disponible à la SAQ en novembre prochain. Nous indiquerons sa disponibilité sur sa fiche HippoVino ainsi que sur les médias sociaux.  Le millésime précédent proposé par notre monopole était le 2011, mais il n’en reste plus. La bonne nouvelle est que la SAQ vend cette cuvée autour de 70$, boire comme un président sera donc beaucoup moins cher que lorsqu’il déguste un grand cru classé français.  En plus, ce vin se vend 70$ (US + taxes) au domaine, le prix SAQ est donc tout à fait raisonnable.

http://bit.ly/2Cid7YF
Si vous voulez goûter tout de suite au savoir-faire de la maison Drouhin Oregon, la cuvée d’entrée de gamme Cloudline Pinot Noir est disponible à la SAQ pour 23.20$ (ou moins à la SAQ Dépôt) et c’est un très bon vin que nous avons recommandé à plusieurs reprises. Par contre, il ne vient pas du terroir de Dundee Hills, mais est produit avec du raisin acheté à d’autres vignerons de Willamette Valley, sauf pour 25% qui provient du vignoble Roserock, appartenant à la famille Drouhin.

L’autre vin servi à ce repas était un blanc de la même région, le Chardonnay Evenstad Reserve. Lui aussi est en rupture de stock à notre monopole. Rappelons que Monsieur Macron est un véritable amateur de vin et a même participé avec succès à unedégustation à l'aveugle organisée par le magazine Decanter. À l’opposé, le président Trump est abstinent et ne boit jamais d’alcool, même s’il est propriétaire d’un vignoble.

À la bonne vôtre !

Alain P.

Fiche du Domaine Drouhin Cuvée Laurène Pinot Noir (Hipponote 4* $$$$$) avec liens vers critiques, fiche descriptive, producteur, agence et site SAQ.

Pour en savoir plus sur ce domaine et leurs différentes cuvées, je vous recommande cet article récent du blogueur Claude Lalonde : Pinot Noirs et Chardonnays du Domaine Drouhin Oregon. Le meilleur des deux mondes!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire