mercredi 3 février 2016

Spectaculaire : ouverture d’un Porto à la pince !

Cet exercice de sommellerie particulièrement spectaculaire a été relaté sur le fil Twitter de Nicolas de Rouyn, du blogue BonVivant.

Le but était de servir une bouteille de Porto Fonseca Vintage de 1970 sans risquer de le polluer avec les débris de bouchon. En effet, le liège n’est pas nécessairement en très bon état après 45 ans et avec un bouchon de Porto, la tâche est pour le moins délicate.

La technique illustrée dans les tweets qui suivent consiste à découper le goulot sous le bouchon, en utilisant une pince chauffée à la flamme.

Étape 1 : chauffage
Étape 2 : découpe
Étape 3 : verser
C'est fini !

Une réussite ! Le verre étant vide dans la dernière photo, on peut conclure que le Porto était très bon !

Un grand merci à Nicolas de Rouyn pour nous avoir gentiment permis d’utiliser ses tweets sur notre blogue.

N.B. SVP ne prenez pas le risque de vous brûler ou de vous blesser en tentant de reproduire cette technique, laissez-la aux vrais pros de la sommellerie.

À la bonne vôtre !

Alain P.

P.S. Les Pinces à porto sont décrites dans la section « Verre à porto et accessoires » de la prestigieuse maison Taylor's.

<< Article précédent  – Crêpes et cidres pour la Chandeleur

Article suivant >>  –  Pizza et vino pour le Super Bowl

Aucun commentaire:

Publier un commentaire