samedi 29 août 2020

Alerte vin chouchou : La Colombière Les Frontons Flingueurs 2019

On avait adoré le millésime précédent l’an dernier, mais il s’était écoulé très vite, trop vite, si bien que ni nous, ni nos collègues critiques ou blogueurs n’avaient pu vous en parler, car il n’était déjà plus disponible. Le 2019 permet de réparer cette omission et a récolté pas moins de 6 recommandations enthousiastes, ce qui lui permet d’atteindre et même de dépasser le statut de vin chouchou (recommandé par plus de trois de nos critiques favoris pour le millésime actuellement disponible à la SAQ). Mais avec autant de bonnes critiques, le niveau des stocks diminue encore fortement, il faudra donc chercher où le trouver et faire vite pour vous approvisionner.

Petit avertissement pour commencer. Ce rouge vient de l’appellation Fronton, dans le Sud-Ouest de la France et est produit avec le cépage négrette, un cépage local. C’est donc un vin qui sort des sentiers battus, même si son profil aromatique est quand même plutôt rassembleur. Différent donc, mais sans saveur déviante ou étrange. Cependant, si vous êtes maniaque des rouges puissants et boisés, vous devriez passer votre chemin.

La Colombière Les Frontons Flingueurs 2019 (Hipponote 3* $$$ SAQ : 21.85$) est un vin rouge bio, plus précisément en biodynamie,  produit en appellation Fronton au domaine La Colombière, de Diane et Philippe Cauvin. Il est fait à 100% de négrette et est vinifié puis élevé durant 5 mois en cuves béton. Il a été recommandé par Marc André Gagnon (Blogue Vin Québec), Bill Zacharkiw (The Gazette), Véronique Rivest (La Presse), Jean Aubry (Le Devoir), Natalie Richard (Le Soleil-La Tribune-CN2i) et Frédéric Arnould (Blogue Tout sur le vin). Tous soulignent sa fraîcheur, l’éclat de son fruité, les belles notes épicées et la finesse de ses légers tanins. Un rouge facile à boire, même par temps chaud. Avec les charcuteries, c'est super !

Pour plus de détails sur cette bouteille, cliquer sur son nom pour visualiser sa fiche HippoVino avec les liens vers les critiques, le producteur, la fiche technique, l’agence et la disponibilité à la SAQ.

À la bonne vôtre !

Alain P.

P.S. Le nom original est un clin d’œil au vieux film français Les Tontons Flingueurs, avec Lino Ventura, un film culte en France, notamment en raison des dialogues particulièrement savoureux.

Vins chouchous précédents : Blanc de Pacs et Chablis Champs Royaux.

Cliquer ici pour voir toutes nos alertes vins chouchous (dont le millésime actuellement disponible était recommandé par 3 critiques ou plus).

<< Article précédent – Bons vins en rabais à la SAQ pour la rentrée

>> Article suivant – 12 bons vins à petit prix à la SAQ Dépôt

samedi 22 août 2020

Bons vins en rabais à la SAQ pour la rentrée

[Mise à jour 9-09-2020] Ces rabais sont maintenant terminés. 

Notez que les vins de ce billet sont néanmoins de bons achats à leur prix courant. En plus, certains sont disponibles dans les SAQ Dépôt où vous pouvez bénéficier de rabais jusqu'à 15% en tout temps. Cliquer sur le nom du vin pour accéder aux détails de sa fiche puis voir l'onglet disponibilité pour savoir où le trouver.

C’est le moment de se préparer pour la rentrée. Pour bien boire tout en limitant les dépenses, voici plusieurs bons vins qui sont en rabais à la SAQ jusqu’au 7 septembre prochain.

Pour connaître les détails de chacun de ces vins, cliquez sur son nom pour accéder à sa fiche HippoVino avec les informations générales ainsi que les liens vers critiques, producteur, fiche technique et disponibilité à la SAQ.

Un bon rosé pour les beaux jours de la fin de l’été

Gérard Bertrand Côte des Roses (Hipponote 3* $$ SAQ : 18.35$ en rabais à 17.35 $ jusqu'au 7 septembre). Le 2019 de ce rosé du Languedoc est une autre belle réussite.

Un beau blanc pour l’apéro et les plats légers

Poças Coroa d'Ouro Branco (Hipponote 3* $$ SAQ : 12.65$ en rabais à 12.15 $ jusqu'au 7 septembre). Ce blanc portugais du Douro est un rapport qualité/prix extraordinaire.

Trois beaux rouges à moins de 15$

Honoro Vera Garnacha (Hipponote 3* $ SAQ : 13.45$ en rabais à 12.70$ jusqu'au 7 septembre). Un beau petit rouge espagnol au style moderne signé Juan Gil.

Monasterio de Las Vinas Carinena Reserva (Hipponote 3* $$ SAQ : 15.10$ en rabais à 14.10$ jusqu'au 7 septembre). Un vin rouge espagnol élevé 12 mois en barriques et vendu à prix d’ami.

Domaines Paul Mas Vignes de Nicole (Hipponote 2.5* $$ SAQ : 15.85$ en rabais à 14.85$ jusqu'au 7 septembre). Un rouge du Languedoc bien charpenté au style méditerranéen.

Trois autres rouges aux profils variés

Cave de Rasteau Ortas Tradition (Hipponote 3* $$ SAQ : 16.85$ en rabais à 15.85$ jusqu'au 7 septembre). Un beau rouge fruité du sud de la vallée du Rhône.

Coto de Imaz Rioja Reserva (Hipponote 3* $$$ SAQ : 21.95$ en rabais à 20.20$ jusqu'au 7 septembre). Un vin bien typique des rouges de la Rioja.

Brolio Chianti-Classico (Hipponote 3* $$$ SAQ : 23.55$ en rabais à 21.55$ jusqu'au 7 septembre). Un grand classique du Chianti-Classico.

Pour ceux qui tiennent à boire local, deux vins du Québec qui ont reçu de bonnes critiques récemment

L'Orpailleur Rouge (Hipponote 2.5* $ SAQ : 14.95$ en rabais à 13.85$ jusqu'au 7 septembre). Le rouge du plus célèbre vignoble d’ici.

William Blanc Rivière du Chêne (Hipponote 2.5* $$ SAQ : 15.75$ en rabais à 14.25$ jusqu'au 7 septembre). Un blanc sec et aromatique.

Consultez les petits caractères à la fin de la circulaire SAQ pour connaître les exceptions et les conditions de ventes.

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent    Allez hop, on ouvre des bulles !

>> Article suivant – Alerte vin chouchou : La Colombière Les FrontonsFlingueurs 2019

jeudi 13 août 2020

Allez hop, on ouvre des bulles !

Pourquoi se priver de bulles? Oui, je sais, la pandémie est encore active et certains n’ont pas le cœur à célébrer. Mais chez moi les bulles sont versées dans de nombreuses circonstances, pas seulement les jours de fête. Malgré ça, et je ne suis pas le seul dans ce cas, j’avais beaucoup limité la consommation de vins mousseux depuis le début de la COVID. Avec le mois d’Août, j’ai changé de stratégie, allez hop, on ouvre des bulles !

Voici deux des bouteilles qui ont été particulièrement appréciées par nos invités ces derniers jours. On commence par un Prosecco bien sympathique.

Le Santa Margherita Valdobbiadene Prosecco Superiore (Hipponote 2.5* $$ SAQ : 18.95$) est bien sûr produit avec le cépage glera, avec une second fermentation en cuve Charmat. Il est brut, donc moins sucré que bien des proseccos, et cela lui donne une bouche plus fraîche, avec de belles saveurs de fruits à noyau et des bulles assez fines et abondantes. Une belle cuvée d’apéro vendue à prix d’ami, qui peut aussi se servir au brunch.

Un magnifique champagne pour un prix drôlement raisonnable pour les bouteilles de cette région !

J’avais acheté le Champagne Pierre Gerbais Grains de Celles (Hipponote 3.5* $$$$$ SAQ : 51.75$) pour le plaisir du jeu de mots. Le vignoble est situé dans le village de Celles sur Ource, d’où le nom Grains de Celles, qui reflète tout simplement la provenance du raisin. J’ai découvert ensuite que plusieurs critiques ont encensé ces belles bulles provenant d’un vignoble familial qui en est maintenant à la 4ème génération. C’est un extra-brut, donc avec très peu de sucre, mais en bouche ce sont la finesse et l’élégance qui impressionnent. Les bulles sont très fines, crémeuses et abondantes. De belles et délicates notes de fruits blancs, soulignées par une touche minérale en font une cuvée tout à fait étonnante à ce prix. Bravo Pascal Gerbais !

À la bonne vôtre !

Alain P.

P.S. Les prix ont été mis à jour en date du 17-08-2020.

<< Article précédent – Alerte vins chouchous : Blanc de Pacs et Chablis ChampsRoyaux

>> Article suivant – Bons vins en rabais à la SAQ pour la rentrée

dimanche 9 août 2020

Alerte vins chouchous : Blanc de Pacs et Chablis Champs Royaux

La popularité des vins blancs est en hausse au Québec, tout comme en France d’ailleurs. Ici, les blancs représentent maintenant plus d’une bouteille de vin sur trois vendues à la SAQ. Il ne faut donc pas s’étonner d’en voir de plus en plus dans les recommandations des critiques.

Voici deux très bons blancs qui ont atteint le statut de vins chouchous en étant recommandés par plus de trois de nos critiques favoris pour le millésime actuellement disponible dans notre monopole bien aimé. Pour plus de détails sur chaque vin, cliquer sur son nom pour visualiser sa fiche HippoVino avec les liens vers les critiques, le producteur, la fiche technique, l’agence et la disponibilité à la SAQ.

Parés Baltà Blanc de Pacs Penedès 2019 (Hipponote 3* $$ SAQ : 16.45$). Ce beau blanc de Catalogne est produit en biodynamie par la maison Parés Balta, bien connue pour ses cavas, mais qui commence aussi à être remarquée pour ses belles cuvées de vins tranquilles en blanc et en rouge. Le Blanc de Pacs est un assemblage des cépages classiques du cava, le parellada, le macabeu et le xarello, vinifiés entièrement en cuves inox pour plus de fraîcheur. Il a été recommandé par Marc André Gagnon (Blogue Vin Québec), Véronique Rivest (La Presse), Patrick Désy  (Blogue Méchants Raisins – Journal de Montréal) et Jean Aubry (Le Devoir) ainsi que par Philippe Lapeyrie (Rouge FM) après la publication originale de ce billet. Tous soulignent sa vivacité, sa légèreté et son étonnante richesse de délicates saveurs fruitées. Le résumé de Mme Rivest est très clair « Beau, bon, pas cher et bio. Que demander de plus ?».

Chablis Champs Royaux William Fèvre 2018 (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 29.25$). Ce délicieux Chablis est produit par la célèbre maison William Fèvre, maintenant une filiale de Maisons et Domaines Henriot. C’est une cuvée créée spécialement pour l’exportation en Amérique du Nord et bien connue ici, car présente depuis de nombreuses années sur les tablettes de la SAQ. La maison  William Fèvre a comme particularité d’élever partiellement ses Chablis en fûts de chêne. Le Chablis Champs Royaux 2018 a été recommandé par Marc André Gagnon (Blogue Vin Québec), Jean Aubry (Le Devoir), Yves Mailloux (Blogue ClubDGV) et Bill Zacharkiw (The Gazette). Tous s’entendent pour noter son équilibre et son caractère bien typique de son appellation, un Chablis très réussi qui se hisse au niveau de certains premiers crus.

À la bonne vôtre !

Alain P.

Vins chouchous précédents : les rosés du début de l’été 2020.

Cliquer ici pour voir toutes nos alertes vins chouchous (dont le millésime actuellement disponible était recommandé par 3 critiques ou plus).

<< Article précédent – Au fil des bons rouges de Saint-Chinian

>> Article suivant – Allez hop, on ouvre des bulles !