jeudi 11 avril 2024

Trois vins blancs du pays nantais pour accompagner le crabe


 

Oui, la saison du crabe des neiges vient de commencer et voici quelques choix de vins qui seront de bons compagnons de ce merveilleux crustacé. Comme la saveur de sa chair est délicate et légèrement iodée, les vins blancs assez légers, vifs et élégants, avec des saveurs fines et une touche minérale, font de très bons accords. Pour ce billet nous avons sélectionné trois cuvées produites avec des cépages différents mais provenant de la même région, le Pays Nantais, situé près de l’embouchure de la Loire. On pêche d’ailleurs le crabe sur la côte atlantique proche de cette région, pas le crabe des neiges bien entendu, mais plutôt le tourteau, l’étrille ou l’araignée, et les vins locaux y sont très souvent servis avec ces crustacés.

La Fille Couillaud Lord De La Ragotière Chardonnay 2022, France (Hipponote 2.5* $$ Prix SAQ : 15,40 $ en rabais à 14,40 $ jusqu'au 14 avril 2024 – code 10690501)

Le chardonnay est peu cultivé dans ce coin de la France, mais le domaine de la famille Couillaud a réussi à démontrer qu’il peut donner des vins agréables au pays du Muscadet. Cette cuvée est très abordable et facile à trouver à la SAQ, en plus elle est en rabais en ce moment. À ce prix, on ne cherche pas à se comparer à un grand cru de Bourgogne, mais c’est très bien fait, dans un registre frais, simple et léger, avec de délicates notes fruitées et une texture agréable.

Château de la Grange Gros-Plant du Pays Nantais sur Lie 2022, France (Hipponote 2.5* $$ Prix SAQ : 16,95 $ – code 15047995)

Cela faisait très longtemps que je n’avais pas bu de Gros-Plant, un vin typique du sud de Nantes, mais très peu présent à la SAQ. Celui-ci est d’ailleurs la seule cuvée de cette appellation disponible en ce moment et on n’en trouve que dans une cinquantaine de magasins. Il faut dire que, même en France, le Gros-Plant est surtout un vin régional et qu’il est snobé de très haut par de nombreux sommeliers. Ailleurs qu’à Nantes, la folle blanche, cépage du Gros-Plant, est surtout cultivée pour être distillée afin de produire de l’Armagnac ou du Cognac. C’est un cépage qui donne de forts rendements (les ceps ont de grosses grappes, d’où le nom de gros plant), des vins acides et à faible taux d’alcool.

Ce n’est pas du tout une bombe aromatique, mais lorsqu’il est bien cultivé et vinifié, comme on sait le faire au Château de la Grange, c’est un vin blanc léger et pimpant, qui ne génère pas de longues notes de dégustation mais est bien agréable à boire avec les fruits de mer.

Le Château de la Grange appartient à la même famille depuis 1777 et c’est Victor de Goulaine qui est aux commandes depuis 2020. Le millésime 2022 de ce Gros-Plant donne un vin de couleur pâle, vif et léger, avec des saveurs délicates d’agrumes complétées de petites notes herbacées et d’une belle touche minérale.

Domaine de l'Écu Muscadet-Sèvre et Maine Schistes 2022, France (Hipponote 3* $$$ Prix SAQ : 21,30 $ – code 13807102)

Qui dit pays nantais, dit aussi Muscadet. Le Domaine de l'Écu est bien connu grâce au fameux vigneron Guy Bossard, qui a été un pionnier du bio et de la biodynamie dans la région. Claire et Fred Niger lui ont succédé et s’ils offrent également plusieurs cuvées très originales, ils continuent à produire de biens beaux muscadets, dont les noms reflètent le type de sol où sont plantées les vignes. Le 2022 de cette cuvée Schistes m’a surpris pas sa coloration nettement plus intense que d’habitude. Dans le verre, on perçoit un vin encore une fois un peu différent, plus riche avec une texture un peu plus huileuse. Heureusement pour nous, cela reste quand même frais, avec de la finesse dans le fruit et la note minérale attendue, quoiqu’en retrait par rapport aux années précédentes. Ces différences et des saveurs de noisette me font penser qu’il est légèrement oxydé mais pas assez pour devenir désagréable et tout le monde l’a bu avec plaisir. C’est ce qui compte après tout.

Bon début de saison du crabe et à la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent – 8 bons vins en rabais à la SAQ jusqu’au 14 avril

 

vendredi 5 avril 2024

8 bons vins en rabais à la SAQ jusqu’au 14 avril


 

Plusieurs belles surprises dans la circulaire SAQ en vigueur du 28 mars au 14 avril 2024. Nous y avons trouvé les 8 bouteilles que voici, qui sont déjà des bons rapports qualité/prix à leur prix courant. Quand l’épicerie coûte aussi cher qu’en ce moment, c’est toujours agréable de pouvoir économiser un peu en passant à la SAQ. Tous ces vins sont à moins de 18 $.

On vous les présente ici par couleur et par ordre de prix avec une brève description, cliquez sur le nom du vin qui vus intéresse pour accéder à sa fiche HippoVino avec tous les détails ainsi que les liens vers les critiques et le site de la SAQ.

Trois bons vins blancs très abordables pour commencer

Les Jamelles Sauvignon Blanc (Hipponote 2.5* $ Prix SAQ : 14,75 $ en rabais à 13,75 $ jusqu'au 14 avril 2024). Pour les amateurs de sauvignon blanc sans excès aromatique, cette cuvée est une belle réussite à petit prix.

La Fille Couillaud Lord De La Ragotière Chardonnay (Hipponote 2.5* $$ Prix SAQ : 15,40 $ en rabais à 14,40 $ jusqu'au 14 avril 2024). Du bien bon chardonnay qui vient du pays nantais.

Ijalba Genoli Rioja (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 16,35 $ en rabais à 15,35 $ jusqu'au 14 avril 2024). Un bien agréable vin blanc bio de la Rioja.

Les beaux jours approchent, le temps du vin rosé aussi

Famille Gassier Buti Nages (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 17,15 $ en rabais à 16,15 $ jusqu'au 14 avril 2024). Un rosé qui mûrit au soleil de la vallée du Rhône.

Le Pive Gris Sable de Camargue (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 17,35 $ en rabais à 16,35 $ jusqu'au 14 avril 2024). Un favori du public et des critiques qui se passe de présentation.

S. de La Sablette Coteaux Varois en Provence (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 17,95 $ en rabais à 16,95 $ jusqu'au 14 avril 2024). Un vrai rosé de Provence à prix d’ami.

On termine avec deux chouettes vins rouges

Yalumba Organic Shiraz (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 17,35 $ en rabais à 16,35 $ jusqu'au 14 avril 2024). Un bon shiraz australien qui ne manque pas de fraîcheur et en plus il est bio.

Christophe Pacalet Beaujolais les Marcellins (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 19,20 $ en rabais à 17,95 $ jusqu'au 14 avril 2024). Du bon Beaujolais dans le registre léger et facile à boire.

Pour confirmer les prix, connaître les conditions de ventes, les exceptions et voir tous les produits en promotion, consultez la circulaire SAQ.

Et bien sûr n’oubliez pas que l’abus d’alcool est néfaste pour la santé, il est important de toujours consommer avec modération.

À la bonne vôtre !

HippoVino

<< Article précédent – Fita Azul Attitude Brut Reserva, bonnes bulles à bon prix

>> Article suivant – Trois vins blancs du pays nantais pour accompagner le crabe 

 

mercredi 3 avril 2024

Fita Azul Attitude Brut Reserva, bonnes bulles à bon prix

 


Toujours impressionnant ce chouette vin mousseux du Portugal qui est encore vendu à moins de 15 $ à la SAQ ! Je vous en avais déjà parlé en avril 2019, il y a déjà 5 ans de cela : Enfin un bon vin mousseux à moins de 15$ à la SAQ ! Peu de changements depuis cette époque. L’étiquette n’est plus noire mais grise. Le prix a légèrement augmenté, c’est maintenant 14,30 $ contre 13,50 $ alors, une augmentation fort modeste compte tenu de la récente inflation.

Sinon, c’est encore le même type de vin mousseux (espumante en portugais) réalisé en méthode traditionnelle (seconde fermentation en bouteille) à partir de cépages autochtones portugais : gouveio, malvasia fina, arinto et codega. La période d’élevage en bouteilles est d’environ 15 mois et le dosage est ajusté pour un mousseux brut, confirmé par le taux de sucre résiduel d’environ 9 g/L mesuré par le laboratoire de la SAQ.

Borges Fita Azul Attitude Brut Reserva (Hipponote 3* $ SAQ : 14,30 $ - code 13640277)

Dans notre verre, on a un vin mousseux de couleur pâle, avec des bulles fines, abondantes et assez persistantes. En termes de sucre, c’est un vin brut, donc sec mais sans le côté parfois tranchant des extra-bruts, et avec les délicates notes fruitées c’est élégant et très bien équilibré. Les habitués des crémants ou champagnes remarqueront les petites différences dans les saveurs dues à l’utilisation de cépages portugais, différences qui n’ont d’ailleurs rien de désagréable. Il n’a pas la profondeur pour accompagner un repas gastronomique, mais pour cela il n’y a pas le choix de payer beaucoup plus cher. Par contre, à l’apéro avec des grignotines salées, le Fita Azul est très agréablement festif pour un budget très raisonnable.

Selon moi, c’est clairement le meilleur vin mousseux à moins de 17 $ à la SAQ. Si vous le servez sans dire le prix, vos convives penseront boire une bouteille d’une vingtaine de dollars, bref c’est un excellent rapport qualité/prix.

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent – Alerte vins blancs chouchous : Fuenteseca Blanco 2022,Tetramythos Roditis 2022, Cauhapé Chant des Vignes 2020 et Monologo Arinto 2022

>> Article suivant – 8 bons vins en rabais à la SAQ jusqu’au 14 avril 

jeudi 28 mars 2024

Alerte vins blancs chouchous : Fuenteseca Blanco 2022, Tetramythos Roditis 2022, Cauhapé Chant des Vignes 2020 et Monologo Arinto 2022

 


Il n’y a pas que les vins rouges à devenir des chouchous des critiques ce mois-ci, voici quatre bons vins blancs qui les rejoignent. Rappelons que des vins sont classés comme chouchous lorsqu’ils obtiennent au moins 3 recommandations par les critiques de vin ou blogueurs spécialisés qui sont répertoriés sur le site hippovino.com, et ceci pour le millésime actuellement vendu à la SAQ.

En étant recommandé ainsi par plusieurs personnalités différentes, on les considère comme des valeurs sûres. Aujourd'hui tous sont à moins de 20 $ à la SAQ, les voici en ordre de prix, à partir du moins cher. Cliquez sur le nom du vin pour accéder à sa fiche avec les informations détaillées ainsi que les liens vers les critiques et le site de la SAQ.

Ecovitis Fuenteseca Utiel-Requena Blanco 2022 (Hipponote 3* $ SAQ : 14,15 $ - code 12681131)

Ce vin blanc bio vient d’Espagne, plus précisément de la région de Valence où il est produit par la maison Ecovitis - Bodega Sierra Norte. Les cépages sont le macabeo et le sauvignon blanc provenant de vignes situées à plus de 900 m d'altitude. La vinification et les 2 mois d'élevage sur lies sont faits en cuves inox.

Il a été recommandé par Jean Aubry (Le Devoir), Véronique Rivest (La Presse), Natalie Richard (La Tribune/Le Soleil…) et Yves Mailloux (Blogue ClubDGV). C’est un vin léger, tonique et savoureux qui se boit bien à l’apéro ou avec les poissons ou autres produits de la mer.

Domaine Tetramythos Roditis Patras 2022 (Hipponote 3* $$ SAQ : 17,85 $ - code 12484575)

Nous voici maintenant en Grèce avec un vin blanc bio grec du vigneron Panayiotis Papagiannopoulos, qui est produit en appellation Patras, dans la région du Péloponnèse. Le cépage est le roditis, authentiquement grec. La vinification et les 3 à 9 mois d’élevage se font en cuves inox.

Le Tetramythos Roditis a été recommandé par Natalie Richard (La Tribune/Le Soleil…), Karyne Duplessis-Piché (Radio Canada) et Marc André Gagnon (Blogue Vin Québec). Ils nous parlent d’un vin blanc léger, élégant, avec des notes fruitées et de fines herbes plus un côté minéral. Un vin blanc taillé sur mesure pour accompagner les fruits de mer.

Domaine Cauhapé Chant des Vignes Jurançon Sec 2020 (Hipponote 3* $$ SAQ : 18,75 $ - code 11481006)

Ce Chant des Vignes est un vin blanc du Sud-Ouest de la France produit par le vigneron Henri Ramonteu au Domaine Cauhapé en appellation Jurançon Sec. Les cépages sont les très locaux gros manseng et camaralet.  La vinification et l’élevage de 5 mois sur lies fines se font en cuves inox.

Cette cuvée a été recommandée par Natalie Richard (La Tribune/Le Soleil…), Philippe Lapeyrie (TVA Salut Bonjour) et Véronique Rivest (La Presse). On a affaire à un vin original, bien sec et vif, mais néanmoins ample et riche avec une finale aux notes minérales. C’est un vin blanc pour la table et qui accompagne bien les plats avec une sauce à la crème.

 A&D Wines Monologo Arinto p24 2022 (Hipponote 3.5* $$ SAQ : 19,70 $ - code 14296666)

C’est encore un vin blanc bio, mais cette fois-ci de l’appellation Vinho Verde, dans le nord du Portugal. Il est produit dans la gamme Monologo du domaine Quinta de Santa Teresa appartenant au couple de vignerons Alexandre et Dialina Gomes. C’est une cuvée parcellaire (p24 est le numéro de la parcelle) réalisée avec le cépage portugais arinto. Comme ceux qui précèdent, il est vinifié en cuves inox.

Il a été recommandé par Karyne Duplessis-Piché (Radio Canada), Nadia Fournier (Blogue Méchants Raisins / Journal de Montréal) et Jean Aubry (Le Devoir).  Tonus, fraîcheur, structure et énergie le définissent bien et en font un vin blanc assez polyvalent pour briller à l’apéro, avec les salades ou les fruits de mer.

À la bonne vôtre !

HippoVino

Les vins chouchous précédents étaient rouges : Montagnette 2022, Chave Mon Cœur 2022, LaFage Cahors 2021 et Moueix Pomerol 2020.

Cliquer ici pour voir toutes nos alertes vins chouchous (dont le millésime actuellement disponible était recommandé par 3 critiques ou plus).

<< Article précédent – Alerte vins rouges chouchous : Montagnette 2022, Chave Mon Cœur 2022, La Fage Cahors 2021 et Moueix Pomerol 2020

>> Article suivant – Fita Azul Attitude Brut Reserva, bonnes bulles à bon prix 

 

lundi 25 mars 2024

Alerte vins rouges chouchous : Montagnette 2022, Chave Mon Cœur 2022, La Fage Cahors 2021 et Moueix Pomerol 2020

 


Ces quatre bons vins rouges sont devenus des vins chouchous sur ce blogue, car ils ont obtenu au moins 3 recommandations par les critiques de vin ou blogueurs spécialisés qui sont répertoriés sur le site hippovino.com, et ceci pour le millésime actuellement vendu à la SAQ. Une particularité ce mois-ci, les quatre sont français.

Avec des appréciations de plusieurs personnalités différentes, il y a de bonnes chances pour que plusieurs de nos lecteurs les aiment également, bref ce sont des valeurs sûres. On va vous les présenter maintenant par ordre de prix, en commençant par le moins cher. Cliquez sur le nom du vin pour accéder à sa fiche avec les informations détaillées ainsi que les liens vers les critiques et le site de la SAQ.

La Montagnette Signargues 2022 (Hipponote 3* $$ SAQ : 18,20 $ - code 11095949)

Ce vin des Côtes du Rhône Villages est produit par la cave coopérative des Vignerons d'Estézargues avec les cépages grenache, syrah, carignan et mourvèdre. Il est élevé 6 mois en fûts de chêne. Cette bouteille a été recommandée par Marc André Gagnon (Blogue Vin Québec), Yves Mailloux (Blogue ClubDGV) et les Méchants Raisins Nadia Fournier et Patrick Désy (Journal de Montréal).

C’est un vin bien connu des clients de la SAQ, facile à trouver dans de nombreuses succursales et dans ce millésime il fait preuve de plus de puissance tout en gardant sa fraîcheur et ses belles saveurs fruitées. Toujours bien fait et un très bon rapport qualité/prix.

J.L. Chave Sélection Côtes-du-Rhône Mon Cœur 2022 (Hipponote 3* $$$ SAQ : 25,40 $ - code 10330433)

On est encore dans les Côtes-du-Rhône mais avec une cuvée de négoce provenant d’un grand vigneron de l’appellation Hermitage. Un vin fait principalement de syrah, grenache et mourvèdre, avec un peu de carignan, vinifié en cuves inox et élevé dans des barriques de chêne.

Il a été recommandé par Jean Aubry (Le Devoir), Philippe Lapeyrie (IHeartRadio/Énergie 98.9), Natalie Richard (La Tribune/Le Soleil…) et Marc André Gagnon (Blogue Vin Québec). C’est un vin très bien fait, chaleureux, fruité avec une bonne dose de matière, mais néanmoins facile à boire.

Domaine Cosse Maisonneuve La Fage Cahors 2021 (Hipponote 3.5* $$$$ SAQ 30,25 $ code 10783491)

En provenance de Cahors, dans le sud-ouest, c’est un vin rouge bio produit par le Domaine Cosse Maisonneuve avec le cépage malbec. L’élevage dure 14 mois en barriques d’un an.

Il a été recommandé par Véronique Rivest (La Presse), Karyne Duplessis-Piché (Radio Canada), Nadia Fournier (Blogue Méchants Raisins / Journal de Montréal) et Marc André Gagnon (Blogue Vin Québec). Ils nous parlent d’un vin rouge avec de la puissance, du fruit, mais surtout beaucoup d’élégance et des tanins très fins.

Jean-Pierre Moueix Pomerol 2020 (Hipponote 3.5* $$$$ SAQ 37,75 $ code 739623)

Deux grands noms du bordelais ici, Pomerol est une appellation très réputée de la rive-droite, la terre du merlot, et Jean-Pierre Moueix, une maison de vignobles et de négoce tout aussi réputée, particulièrement dans cette région. Ce vin est fait presque entièrement de merlot, avec un petit peu de cabernet franc. L’élevage en barriques de chêne dure au moins 12 mois.

Il a été recommandé par Jean Aubry (Le Devoir), Nick Hamilton (Les conseillers du vin) et Jacques Orhon (Blogue Tout sur le vin). C’est une cuvée qui brille dans les grands millésimes, comme ici, en 2020, où il fait preuve de puissance et déploie son fruité sur une très belle matière, bien enrobée grâce à un élevage très soigné.

Ces quatre  bouteilles seront très à l’aise pour accompagner les viandes rouges telles que l’agneau, qui figurera peut-être sur vos tables pour les prochaines fêtes de Pâques.

À la bonne vôtre !

HippoVino

Les vins chouchous précédents : Outeiro Dão 2019, El Fanio 2022, Montirius Le Village 2021 et Gueguen Chablis 2022.

Cliquer ici pour voir toutes nos alertes vins chouchous (dont le millésime actuellement disponible était recommandé par 3 critiques ou plus).

<< Article précédent – Deux excellents vins rouges à découvrir

>> Article suivant – Alerte vins blancs chouchous : Fuenteseca Blanco 2022, Tetramythos Roditis 2022, Cauhapé Chant des Vignes 2020 et Monologo Arinto 2022 

 

lundi 18 mars 2024

Deux excellents vins rouges à découvrir

 


J’ai bu récemment ces deux très bonnes bouteilles qui ne sont pas à proprement parler des découvertes, puisque ces vins sont vendus ici depuis plusieurs millésimes, mais comme je ne vous en avais encore jamais parlé, ce sont des nouveautés sur ce blogue.

Domaine Queylus Pinot Noir Réserve du Domaine 2018 (Hipponote 3.5* $$$$$ SAQ/2016 50,00 $ code 15081675)

Le Domaine Queylus est situé en Ontario, plus précisément dans la péninsule du Niagara, mais il est assez bien connu au Québec car ses fondateurs sont des québécois eux-mêmes bien connus dans le monde du vin. Le président est Gilles Chevalier, et dans ses partenaires figuraient le célèbre collectionneur Champlain Charest et le vigneron montéralais Thomas Bachelder. Celui-ci était le winemaker en chef du domaine jusqu'en 2018, puis il a transmis à Kelly Mason, originaire de Montréal, qui est aussi propriétaire du Mason Vineyard, situé sur le fameux 20 Mile Bench.

La cuvée Pinot Noir Réserve du Domaine est un assemblage de raisins de pinot noir de deux parcelles différentes, vinifié en cuves inox puis élevé environ 18 mois en en barriques de chêne français, puis de 6 autres mois en bouteilles. Le millésime le plus récent vendu à la SAQ est le 2016, mon ami Daniel, que je remercie ici, s’était procuré au domaine le 2018 que nous avons bu ensemble. C’est un très beau pinot noir, avec un style plus nouveau monde que bourguignon, mais qui ne manque ni d’élégance, ni de fraîcheur. Les saveurs fruitées encadrées de notes d’épices sont fort agréables et se prolongent dans une longue finale avec de fines notes boisées, qui contribuent à en faire un vin rouge assez polyvalent à table. Il se boit très bien dès maintenant mais pourra certainement se bonifier en séjournant encore 2 à 5 ans en cave.



Jean-Pierre Moueix Pomerol 2020 (Hipponote 3.5* $$$$ SAQ 37,75 $ code 739623)

Le nom de la famille Moueix est très présent dans la région bordelaise. Les Ets. Jean-Pierre Moueix ont été fondés comme maison de négoce en 1937 par Jean-Pierre Moueix, qui l’a ensuite développé par l’acquisition de plusieurs domaines. Il est aussi devenu célèbre par sa contribution au développement du fameux Petrus, qu’il a acquis par la suite et qui appartient maintenant à son fils aîné Jean-François. La maison Jean-Pierre Moueix est maintenant dirigée par Christian et Edouard Moueix, fils et petit fils de Jean-Pierre. La cuvée Jean-Pierre Moueix Pomerol est un vin de négoce, qui assemble les vins de plusieurs vignobles dont ceux de vignerons partenaires, assemblage élevé dans les chais de la maison Moueix.

Composé en grande majorité de merlot, complété d’un peu de cabernet franc, il est élevé au moins 12 mois en barriques de chêne. C’est un vin qui fait toujours le plaisir des amateurs de merlot et qui se démarque particulièrement dans les grands millésimes. C’est le cas avec le 2020, avec une bonne puissance mais surtout une matière impressionnante, qui n’en est pas moins très bien enrobée grâce à un élevage soigné et réussi. Les notes boisées sont encore bien présentes mais n’écrasent pas le fruit, bien mûr et savoureux, dans un tout qui a une belle persistance en bouche. Il a très bien accompagné un navarin d’agneau mais sera tout aussi à l’aise avec la plupart des viandes rouges goûteuses. Sûrement bon pour encore quelques années de cave.

Comme c’est le moins cher des vins de Pomerol disponibles à la SAQ, c’est un très bon point de départ pour découvrir cette célèbre appellation de la région bordelaise.

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent – Adega de Penalva Dão, bien bon vin rouge à petit prix

>> Article suivant – Alerte vins rouges chouchous : Montagnette 2022, Chave Mon Cœur 2022, La Fage Cahors 2021 et Moueix Pomerol 2020 

lundi 11 mars 2024

Adega de Penalva Dão, bien bon vin rouge à petit prix

 

Adega de Penalva Dao Tinto

Pour les vins traditionnels, l’appellation la plus connue du Portugal est incontestablement le Douro, mais il ne faut pas non plus négliger sa voisine, le Dão. Celui-ci est une appellation contrôlée (en portugais DOC pour Denominação de Origem Controlada) depuis 1908. On y cultive la vigne depuis fort longtemps, mais ce sont les moines cisterciens qui ont fait progresser la viticulture à partir du Moyen-Âge. On y produit maintenant une majorité de vins rouges (env. 80%) mais aussi une bonne quantité de blancs. Le nom de l’appellation vient de celui du fleuve qui traverse la région, le Dão.

Le vin dont nous allons parler aujourd’hui est produit par une coopérative, Adega Cooperativa de Penalva do Castelo, créée en 1960, qui regroupe environ 1000 viticulteurs qui travaillent en moyenne chacun environ un hectare de vignes. Les cépages utilisés sont des cépages autochtones typiques de la région, touriga nacional, tinta roriz et jaen., avec des vignes âgées de 30 ans en moyenne. La vinification est effectuée en cuves inox et est suivie de plusieurs mois d’élevage en cuves inox et béton.

Adega de Penalva Dão Tinto 2021 (Hipponote 2.5* $ SAQ : 13,50 $ - code 13746485)

Cela donne un vin bien coloré mais aussi très bien équilibré, avec un taux d’alcool raisonnable de 12,5%, de belles saveurs fruitées et une bonne matière, grâce à des tanins plutôt souples mais avec ce qu’il faut de grain pour lui donner du caractère. En résumé, c’est un rouge de corps moyen, simple mais très bien fait et agréable à boire avec de nombreux plats. Que ce soit avec des grillades, des charcuteries, un poulet rôti ou une pizza, tout lui va en toute simplicité. Un vin à boire maintenant ou dans les deux prochaines années, de préférence avec un peu d’aération et légèrement rafraîchi.

Le même producteur réalise aussi un vin blanc, qui a exactement le même nom sur le site de la SAQ, Adega de Penalva Dãoce qui peut être source de confusion. Mais comme les deux cuvées sont des réussites remarquables vendues à prix d’aubaine, vous ne risquez pas d’être déçus.

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent – 6 bons vins en rabais dans la circulaire SAQ de mars

>> Article suivant – Deux excellents vins rouges à découvrir 

mercredi 6 mars 2024

6 bons vins en rabais dans la circulaire SAQ de mars


[Mise à jour 2024-03-18] C'est terminé, les rabais de cette circulaire SAQ ne sont plus en vigueur. Mais il est important de savoir que les vins de cette liste sont toujours de bons achats,  car ce sont des bouteilles que nous avons aussi recommandées alors qu’elles sont à leur prix habituel.

La circulaire SAQ en vigueur du 24 février au 17 mars 2024 nous a semblé nettement moins intéressante que la précédente, mais comme nous sommes encore sous le coup d’une inflation brutale à l’épicerie, beaucoup de gens ont de réels besoins d’économiser au maximum. Boire seulement de l’eau est un moyen radical d’y arriver mais rechercher des bouteilles en rabais peut être une alternative plus agréable.

Voici donc 6 bonnes bouteilles que nous avons déjà recommandées à leur prix habituel, mais qui sont encore de meilleurs achats une fois en rabais. On vous les présente ici par couleur et par ordre de prix avec une brève description, cliquez sur un nom de vin pour accéder à sa fiche HippoVino avec tous les détails et les liens vers les critiques.

Quatre bons vins rouges pour commencer

Carpineto Dogajolo Toscana Rosso (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 17,95 $ en rabais à 16,45 $ jusqu'au 17 mars 2024). Un vin de Toscane produit pour plaire et qui est effectivement très populaire.

M.Chapoutier Belleruche Côtes-du-Rhône Rouge (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 17,55 $ en rabais à 16,55 $ jusqu'au 17 mars 2024). Un Côtes du Rhône tout à fait classique et bien réussi dans son genre.

Faustino V Rioja Reserva (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 19,60 $ en rabais à 18,10 $ jusqu'au 17 mars 2024). L’étiquette au grand chapeau abrite un Rioja lui aussi très classique mais vraiment très bien fait.

Juan Gil Monastrell Jumilla Silver Label (Hipponote 3* $$$ Prix SAQ : 23,75 $ en rabais à 22,25 $ jusqu'au 17 mars 2024). Pour les amateurs de vins rouges puissants, corsés et joufflus, cette bouteille est un très bon rapport plaisir/prix.

Deux bonnes bulles pour pétiller à l’apéro

Fiol Prosecco (Hipponote 2.5* $$ Prix SAQ : 17,85 $ en rabais à 16,85 $ jusqu'au 17 mars 2024). Un Prosecco bien sympathique qui se boit bien seul ou en spritz.

Champagne Nicolas Feuillatte Réserve Exclusive Brut (Hipponote 3.5* $$$$$ Prix SAQ : 58,75 $ en rabais à 54,75 $ jusqu'au 17 mars 2024). Un grand classique produit par une coopérative qui sait conjuguer volume et qualité.

Il y d’autres vins en rabais dans cette circulaire qui ont des fiches HippoVino, vous pouvez les voir en cliquant ici. Ce sont des vins que je n’ai pas goûtés depuis trop longtemps pour pouvoir les recommander, mais certains ont eu des critiques récentes d’autres dégustateurs, consultez les pour vous faire une idée.

Pour confirmer les prix, connaître les conditions de ventes, les exceptions et voir tous les produits en promotion, consultez la circulaire SAQ.

Et n’oubliez surtout pas que l’abus d’alcool est néfaste pour la santé, il est important de toujours consommer avec modération.

À la bonne vôtre !

HippoVino

<< Article précédent – Nerojbleo, très bon nero d’Avola de Sicile

>> Article suivant – Adega de Penalva Dão, bien bon vin rouge à petit prix 

 

mercredi 28 février 2024

Nerojbleo, très bon nero d’Avola de Sicile

 


La Sicile est une région viticole d’Italie qui mériterait une meilleure notoriété, car on y produit une large gamme de très bons vins et ce autant avec des cépages autochtones qu’avec de leurs cousins internationaux.  Parmi les cépages rouges typiquement siciliens, on trouve le nero d’Avola, qui est d’ailleurs le plus planté sur cette île méditerranéenne. Quelques mots à son sujet. Comme le dit le mot nero, il est très coloré, il semble d’ailleurs avoir longtemps été utilisé comme cépage teinturier, donc pour colorer des vins un peu trop pâles. Avola s’écrit en général avec une majuscule, car il s’agit du nom d’une ville sicilienne dont il serait originaire. Finalement, il est souvent utilisé en assemblage mais aussi assez fréquemment en mono-cépage comme dans le vin dont on va vous parler aujourd’hui.

La maison Gulfi est un domaine familial dont le nom vient du village de Chiaramonte Gulfi, où est située une partie de son vignoble. La famille Cattania exploitait des vignobles en Sicile depuis fort longtemps, mais Gulfi a été fondé en 1996 par Vito Cattania, aujourd’hui décédé. Le domaine est maintenant dirigé par Matteo Cattania. Le domaine est certifié bio et a pour particularité de planter ses vignes en haute densité, de les tailler en gobelet selon une technique appelée arborello, et de ne pas utiliser d’irrigation.

L’illustration sur les étiquettes de plusieurs bouteilles de Gulfi est inspirée d’une célèbre mosaïque de Sicile, représentant les amours d’Eros et Psyché, parents de Voluptas. L’idée est qu’Eros représente Gulfi, Psyché la beauté du terroir, tous deux donnant naissance à des vins de plaisir (Voluptas).

Gulfi Nerojbleo Nero D'Avola Sicilia 2021, Italie (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 27,40 $ code 13437391)

C’est le premier vin produit par la maison Gulfi, sa cuvée phare, faite seulement de nero d’Avola. Les vignes sont situées dans plusieurs parcelles autour de Chiaramonte Gulfi et de Ragoleti, à une altitude moyenne de 450 m. La vinification en cuves suivie est de 12 mois d'élevage en fûts de chêne français de 225 L et de 500 L, suivis de 12 autres mois en bouteilles.

Pour résumer la note de dégustation, beaucoup de fruit et de tanins, mais aussi un équilibre parfait, de la fraîcheur et un enrobage des tanins qui leur permet de se fondre dans une belle finale fruitée et un peu épicée. Avec les viandes braisées ou grillées, c’est vraiment très bon et même si vous n’avez jamais goûté de nero d’Avola auparavant, vous ne serez pas dépaysé si vous appréciez les vins rouges corsés et généreux. Servir aéré et légèrement rafraîchi. Bon pour 2 - 3 ans de cave sans problème, j’aurais dit davantage mais le producteur suggère de le boire assez jeune.

Le seul hic est qu’il en reste malheureusement peu à la SAQ. Faites le plein au prochain arrivage et si vous le pouvez, faites comme moi et laissez le reposer quelques mois pour en profiter pleinement.

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent –  Alerte vins chouchous : Outeiro Dão 2019, El Fanio 2022, Montirius Le Village 2021 et Gueguen Chablis 2022

 >> Article suivant – 6 bons vins en rabais dans la circulaire SAQ de mars

mercredi 21 février 2024

Alerte vins chouchous : Outeiro Dão 2019, El Fanio 2022, Montirius Le Village 2021 et Gueguen Chablis 2022


 

Voici quatre très bonnes bouteilles qui ont acquis récemment le statut de vin chouchou sur HippoVino. Ceci signifie qu’elles ont obtenu au moins 3 critiques favorables par les critiques de vin ou blogueurs spécialisés qui sont répertoriés sur le site hippovino.com et ceci pour le millésime actuellement disponible à la SAQ.

Comme ils sont appréciés par plusieurs spécialistes du vin différents, on pense qu’il y a de bonnes chances pour que nos lecteurs les aiment tout autant. Autrement dit, on peut les voir comme des valeurs sûres. On vous les présente maintenant par ordre de prix, en commençant par le moins cher. Cliquez sur le nom du vin pour accéder à sa fiche avec les informations détaillées ainsi que les liens vers les critiques et le site de la SAQ.

Quinta da Pellada Outeiro Dão 2019 (Hipponote 3* $$ SAQ : 17,45 $ - code 14346176)

Ce vin rouge du Portugal est originaire de la région du Dão, où il est produit par le célèbre vigneron Alvaro Castro et sa fille Maria, au domaine Quinta da Pellada. Les vignes sont situées à 500 m d’altitude, les cépages étant alfrocheiro, touriga nacional, jaen et tinta roriz, tous typiquement portugais. Le vin est élevé en foudres de chêne. Ce vin a été recommandé par Natalie Richard (La Tribune/Le Soleil…), Patrick Désy (Blogue Méchants Raisins/Journal de Montréal), Véronique Rivest (La Presse) et Yves Mailloux (Blogue ClubDGV). Tous louent sa fraîcheur, son équilibre et la finesse de ses tanins. Parfait avec saucisses ou charcuteries variées.

Albet i Noya Xarel-Lo El Fanio 2022 (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 23,25 $ - code 12674221)

Changement de couleur et de pays avec ce vin blanc bio espagnol en provenance de l’appellation Penedès, en Catalogne. Il est produit par la maison Albet i Noya, vignerons à cet endroit depuis 5 générations et pionnier de la viticulture bio depuis 1978. Le cépage est le xarel-lo, dont les vignes ont été plantées en 1948. L’élevage dure 6 mois sur lies en œufs de béton et en barriques d'acacia. El Fanio 2022 a été recommandé par Karyne Duplessis-Piché (Radio Canada), Patrick Désy (Blogue Méchants Raisins/Journal de Montréal), Véronique Rivest (La Presse) et Philippe Lapeyrie (TVA Salut Bonjour). Ils ont apprécié la richesse et la finesse de ses saveurs fruitées ainsi que sa belle texture en bouche. Un très bon accord avec poissons et fruits de mer.

Montirius Le Village Vacqueyras Rouge 2021 (Hipponote 3* $$$ SAQ : 25,50 $ - code 872796)

Retour au vin rouge pour cette cuvée française de la Vallée du Rhône, produite en appellation Vacqueyras par Christine et Éric Saurel au Domaine Montirius, qui est certifié en bio et biodynamie depuis 1999. Les cépages sont le grenache et la syrah provenant de vignes de 10 à 35 ans en moyenne. La vinification et les 6 à 12 mois d’élevage se font en cuves ciment. Le Village 2021 a été recommandé par Philippe Lapeyrie (TVA Salut Bonjour), Jean Aubry (Le Devoir) et Véronique Rivest (La Presse). Ils nous parlent d’un vin rouge au fruité riche et généreux, mais qui ne manque pas de fraîcheur et est à son meilleur avec des viandes rouges.

Domaine Gueguen Chablis 2022 (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 29,55 $ - code 14216654)

Toujours en France, on remonte en Bourgogne pour cet excellent vin blanc de la célèbre appellation Chablis, produit par Céline et Frédéric Gueguen. Le cépage est évidemment le chardonnay, provenant de vignes âgées de 40 ans en moyenne. La vinification et l’élevage se déroulent en cuves inox. Ce Chablis a été recommandé par Marc André Gagnon (Blogue Vin Québec), Nadia Fournier (Blogue Méchants Raisins/Journal de Montréal) et Véronique Rivest (La Presse). L’unanimité se fait autour d’un Chablis classique, bien droit et très réussi avec une beau fruit et une certaine rondeur. C’est le compagnon idéal des fruits de mer et poissons fins.

À la bonne vôtre !

HippoVino

Les vins chouchous précédents étaient des rouges : Tiger Horse Old Vine 2022, Châtelet De Gaudou Tradition 2020, Planeta Frappato 2022 et Borgogno Langhe2021.

Cliquer ici pour voir toutes nos alertes vins chouchous (dont le millésime actuellement disponible était recommandé par 3 critiques ou plus).

<< Article précédent – Chartogne-Taillet Sainte Anne, un champagne différent

 >> Article suivant – Nerojbleo, très bon nero d’Avola de Sicile

dimanche 18 février 2024

Chartogne-Taillet Sainte Anne, un champagne différent

Champagne Chartogne-Taillet Sainte Anne

Comme toutes les régions viticoles, la Champagne est un monde en évolution. Les cuvées dont on parle le plus souvent et qui sont largement distribuées sont celles des grandes maisons. Celles-ci ont commencé à étendre leurs propres domaines viticoles mais achètent encore la majorité de leurs raisins de petits viticulteurs. C’est la richesse de la variété de leur approvisionnement qui leur permet d’assembler des cuvées de qualité.

Aujourd’hui, nous allons vous parler d’un domaine familial qui produit ses champagnes à partir des raisins récoltés dans son propre vignoble de 11 hectares. Le passé vigneron de la famille Taillet remonte très loin, plus précisément en 1490. Mais c’est aujourd’hui le vigneron Alexandre Chartogne qui est à la tête du domaine. Son discours est clairement dans l’air du temps, parle beaucoup de nature, de non-utilisation d’herbicides ou d’insecticides, de fermentations naturelles et son champagne est déclaré comme vin nature auprès de la SAQ. Malheureusement, le domaine n’est pas certifié, ni en bio, ni en biodynamie, et la description des façons de faire est plutôt floue, comme souvent dans le monde du vin nature.

La cuvée Sainte Anne est le champagne brut non millésimé de base de la maison. Il provient de parcelles du domaine, situées autour de Merfy, sur la Montagne de Reims. C’est un assemblage de 60% chardonnay, 35% pinot noir et 5% pinot meunier. 80% du vin est de l’année de base, en ce moment 2020, et le 20% restant sont des vins de réserve, la majorité étant de l’année précédente. La vinification des vins clairs se fait en fûts de chêne de différents formats et n cuves inox. L’élevage de l’année de base se fait surtout en fûts tandis que pour les vins de réserve c’est surtout en cuves inox. L’élevage sur lattes est de 24 mois.

Champagne Chartogne-Taillet Sainte Anne (Hipponote 3.5* $$$$$ SAQ : 65,50 $)

J’ai lu quelques critiques très élogieuses de ce champagne, d’autres nettement moins, mais toujours pour des cuvées d’années plus anciennes. Personnellement, j’ai trouvé que la cuvée Saint Anne de base 2020 était clairement un bon champagne pour une bouteille de ce prix. Assez peu dosé et avec un côté pimpant, il se distingue surtout par une belle richesse de saveurs où les traces de boisé sont perceptibles mais agréables. Plus vineux que festif, les bulles sont fines et persistantes, à défaut d’être très abondantes. Les notes de fruits jaunes et de brioche sont délicates. Le tout est bien agréable à l’apéro et pourrait aussi accompagner des mets fins et légers.

En résumé, il n’est ni sur ma liste de cuvées à ne pas manquer, ni sur celles à éviter. Je l’ai aimé et j'ai envie de déguster ce qu’il donnera dans sa version d’une prochaine année. Et on vous tiendra au courant, bien entendu.

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent – Autres bons vins en rabais à la SAQ jusqu’au 18 février

>> Article suivant – Alerte vins chouchous : Outeiro Dão 2019, El Fanio 2022, Montirius Le Village 2021 et Gueguen Chablis 2022

jeudi 15 février 2024

Autres bons vins en rabais à la SAQ jusqu’au 18 février

 


 [Mise à jour 2024-02-20] C'est fini, les rabais de cette circulaire SAQ sont terminés. Sachez néanmoins que les vins de cette liste sont toujours de bons achats,  car ce sont des bouteilles que nous avons aussi recommandées lorsqu’elles sont à leur prix courant

On avait publié une première chronique de sélection de bonnes bouteilles à partir de la seconde circulaire SAQ de 2024, en vigueur du 1er au 18 février : 7 bons vins en rabais à la SAQ jusqu’au 18 février. On y présentait les meilleurs vins en rabais à plus de 17 $.

Voici maintenant notre sélection dans les vins plus abordables, présentés encore une fois par couleur et par prix en commençant par le moins cher.

Comme toujours dans ce genre de billet, on dit peu de choses sur chaque vin, mais il suffit de cliquer sur son nom pour visualiser sa fiche avec les détails, y compris les liens vers les critiques.

Trois bons choix pour les amateurs de vins blancs.

J.M. Fonseca Albis Peninsula de Setubal (Hipponote 2.5* $ Prix SAQ : 12,95 $ en rabais à 11,95 $ jusqu'au 18 février 2024). Les arômes du raisin muscat à tout petit budget grâce à ce vin du Portugal.

Le Grand Ballon Sauvignon Blanc (Hipponote 2.5* $ Prix SAQ : 14,70 $ en rabais à 13,70 $ jusqu'au 18 février 2024). Du bon sauvignon à prix d’ami, en provenance de Touraine.

Domaines Paul Mas Vignes de Nicole Blanc (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 15,85 $ en rabais à 14,85 $ jusqu'au 18 février 2024). Un assemblage original de cépages en provenance du Pays d’Oc, toujours bien fait.

Et voici quatre beaux choix pour les amateurs de vins rouges.

Beau Bonhomme Jumilla (Hipponote 3* $ Prix SAQ : 14,10 $ en rabais à 13,35 $ jusqu'au 18 février 2024). Un drôlement bon vin rouge bio espagnol fait de monastrell.

Rocca delle Macìe Chianti Riserva (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 16,75 $ en rabais à 15,50 $ jusqu'au 18 février 2024). Un Chianti moderne du genre pas compliqué mais vraiment bien réussi pour 16 $.

Niepoort Diálogo Douro (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 16,95 $ en rabais à 15,95 $ jusqu'au 18 février 2024). Un vin rouge du Douro de la maison Niepoort qui est toujours une belle réussite à prix d’ami.

Les Hauts de Lestac Haut-Médoc (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 17,75 $ en rabais à 16,75 $ jusqu'au 18 février 2024). Un bon rapport qualité/prix pour les amateurs de Bordeaux rouges de style classique !

Pour finir, un cidre mousseux à 0,5% d’alcool.

Cidrerie du Minot Point 5 ($ SAQ : 12,95 $ en rabais à 12,45 $ jusqu'au 18 février 2024). Tout petit rabais pour un tout petit taux d’alcool, avec pas mal de sucre comme tous les produits désalcoolisés, mais ça passe plus facilement grâce au bon goût de pommes.

Pour confirmer les prix, connaître les conditions de ventes, les exceptions et voir tous les produits en promotion, lisez la circulaire SAQ. Pour voir les produits de la circulaire qui ont une fiche HippoVino, cliquez sur #RabaisSAQ.

Dernier conseil, rabais ou non, n’oubliez pas qu’il faut toujours consommer avec modération,

À la bonne vôtre !

HippoVino

<< Article précédent – Deux très bons vins de l’appellation Bierzo

>> Article suivant – Chartogne-Taillet Sainte Anne, un champagne différent

mercredi 7 février 2024

Deux très bons vins de l’appellation Bierzo

 


L’Espagne est un pays à la diversité viticole très impressionnante et qui n’a pas grand-chose à envier à la France. On lui accole encore trop souvent l’étiquette de pays de production de vins bon marché, alors qu’on y produit désormais une large gamme de vins de qualité, et ce dans de nombreuses régions, avec une belle variété de cépages. Parmi toutes ces bouteilles, bien des vins ont un caractère régional marqué. Si les vins sont si bons, c’est parce que les vignerons espagnols sont au niveau des meilleurs, tous pays confondus. Voilà, c’est dit, ne négligez jamais l’Espagne viticole.

Aujourd’hui, nous allons parler d’une appellation en provenance du nord-ouest du pays, dans la région du Léon, Bierzo. La culture de la vigne s’y est développée à l’époque romaine, donc il y a plus de 2000 ans. Le vignoble s’est développé dans les siècles suivants, sous l’impulsion des moines cisterciens. La région est située sur le trajet du Chemin de Compostelle et accueillait donc de nombreux pèlerins. Le vignoble était vaste au XIXème siècle et vendait ses vins dans les provinces voisines, mais il s’est brutalement écroulé avec l’épidémie de phylloxera. Il s’est ensuite reconstruit très progressivement au XXème siècle, jusqu’à la création de l’appellation Bierzo D.O. en 1989.

Voici deux vins de de l’appellation Bierzo dégustés récemment et que nous avons beaucoup appréciés, un rouge et un blanc.



Casar de Burbia Mencia 2020 – Espagne, Bierzo (Hipponote 3.5* $$$ SAQ: 20,60 $ - code 12886890)

C’est justement en 1989 que Nemesio Fernández Bello a acheté de vieilles vignes abandonnées dans une zone montagneuse du Bierzo, située près de la Galice. Après plusieurs années de travail de Nemesio et Isidro Fernández Bello, le domaine familial Casar de Burbia est devenu un vignoble apprécié des sommeliers et critiques du monde entier. Sa cuvée Casar de Burbia Mencia est un vin rouge bio produit avec le cépage mencia, typique de cette région. La vinification se fait en cuves inox et est suivie de 12 mois d'élevage en barriques de chêne français, dont un tiers sont neuves, et finalement de 12 autre mois en bouteilles. Cela donne un vin avec de l’énergie, plein de fraicheur, et surtout une très belle richesse de saveurs de fruits rouges et noirs, relevées d’épices et de notes de tabac. Il offre d’excellents rapports qualité / prix et plaisir / prix et c’est un vin rouge d’une grande polyvalence à table.



Godelia Selección Godello 2019 – Espagne, Bierzo (Hipponote 3.5* $$$ SAQ: 26,90 $ - code 12276805)

Le domaine Bodegas Godelia est un vignoble familial créé en 2009 par la famille García Rodríguez à Cacabelos, une petite ville située sur le fameux chemin de Compostelle. Il dispose de 40 hectares de vignes réparties en différentes parcelles avec des orientations et des sols différents, où poussent trois cépages emblématiques du Bierzo, mencia,  godello et doña blanca. Le Godelia Selección Godello est un vin blanc fait à 100% de godello provenant de vieilles vignes de 80 ans. La vinification est effectuée en cuves inox e est suivie de 8 mois d'élevage en œufs de béton et en grandes barriques de chêne français de 500 L. Il est clairement parmi les meilleurs vins de godello que j’ai eu l’occasion de boire. Il brille particulièrement par sa texture très agréable en bouche et sa remarquable palette de délicates saveurs fruitées, alliées à des notes d’amande et une touche minérale. Avec les poissons fins en sauce crème, c’est superbe.

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent – 7 bons vins en rabais à la SAQ jusqu’au 18 février

>> Article suivant – Autres bons vins en rabais à la SAQ jusqu’au 18 février

lundi 5 février 2024

7 bons vins en rabais à la SAQ jusqu’au 18 février


 [Mise à jour 2024-02-20] C'est fini, les rabais de cette circulaire SAQ sont terminés. Sachez néanmoins que les vins de cette liste sont toujours de bons achats,  car ce sont des bouteilles que nous avons aussi recommandées lorsqu’elles sont à leur prix courant.

La seconde circulaire SAQ de 2024 est en vigueur depuis le 1er février et on y a trouvé plusieurs bons vins en rabais jusqu’au 18 février prochain. Voici la première partie de notre sélection avec 7 bien bonnes bouteilles entre 17 $ et 30 $ qui pourraient même vous être utile pour la St-Valentin, qui approche à grands pas. On vous les présente par couleur et par ordre de prix.

Si vous cherchez des vins à prix plus modestes, cliquez ici pour voir notre sélection de bons vins en rabais à moins de 17 $ pour la même période

Dans ce billet les informations sont brèves, mais il suffit de cliquer sur le nom d’un vin pour accéder à sa fiche avec tous les détails, y compris les liens vers les critiques.

On commence par un vin blanc de Bourgogne.

Bourgogne Aligoté Silex Vignerons de Buxy (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 18,90 $ en rabais à 17,65 $ jusqu'au 18 février 2024). Ce Bourgogne Aligoté est bien sec et fait rimer agréable avec abordable.

On passe maintenant aux vins rouges avec 4 bons choix.

Cesari Mara Valpolicella Ripasso (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 19,95 $ en rabais à 18,45 $ jusqu'au 18 février 2024). Les amateurs de Valpolicella Ripasso seront comblés avec cette bouteille à la bouche très soyeuse.

Torres Gran Coronas Reserva (Hipponote 3* $$ Prix SAQ : 19,95 $ en rabais à 18,45 $ jusqu'au 18 février 2024). Ce cabernet sauvignon de Catalogne est toujours épatant et son rapport qualité/prix absolument remarquable.

Nipozzano Riserva Chianti Rufina (Hipponote 3* $$$ Prix SAQ : 24,45 $ en rabais à 22,45 $ jusqu'au 18 février 2024). L’appellation Chianti Rufina est moins connue que le Chianti Classico mais cette bouteille de la maison Frescobaldi démontre qu’on y fait des vins de haut calibre.

Erath Pinot Noir Oregon (Hipponote 3* $$$ Prix SAQ : 26,95 $ en rabais à 25,20 $ jusqu'au 18 février 2024). Du bien bon pinot noir d’Oregon qui fait le pont entre la Bourgogne et les cuvées du nouveau monde.

On termine avec deux belles bulles festives.

Bernard-Massard Cuvée de L'Écusson Brut (Hipponote 3* $$$ Prix SAQ : 21,95 $ en rabais à 20,45 $ jusqu'au 18 février 2024). Ce chouette vin mousseux d’apéro est produit en méthode traditionnelle avec les cépages chardonnay, pinot blanc, pinot noir et riesling et il nous arrive du Luxembourg.

L'Orpailleur Brut (Hipponote 3* $$$ Prix SAQ : 30,50 $ en rabais à 28,50 $ jusqu'au 18 février 2024). Produit par un domaine bien connu au Québec, c’est surtout un vin mousseux qui collectionne les bonnes critiques depuis déjà plusieurs années.

Pour confirmer les prix, connaître les conditions de ventes, les exceptions et voir toutes les promotions, lisez la circulaire SAQ.

Et bien sûr n’oubliez pas que, rabais ou non, il faut toujours consommer avec modération,

À la bonne vôtre !

HippoVino

<< Article précédent – Une facture de restaurant astronomique !

>> Article suivant – Deux très bons vins de l’appellation Bierzo