mardi 23 février 2021

Les nouveaux arrivages SAQ Cellier sont de retour


Les nouveautés de la section Cellier ont fait une pause en raison des travaux sur les systèmes d’information de la SAQ. La transition est maintenant complétée et la section des nouveaux arrivages est à nouveau active.
Comme l’an dernier, les cuvées sont d’abord disponibles en prévente en ligne, puis distribuées en succursales dans les semaines suivantes. Par contre, nous avons remarqué que les quantités disponibles en prévente en ligne sont nettement supérieures à ce qu’on trouvait avant, la plupart sont de plusieurs centaines de bouteilles et devraient donc être disponibles en ligne plus longtemps.

Voici quelques vins dont nous sommes très heureux de constater l’arrivée d’une nouvelle commande ou de nouveaux millésimes. Cliquer sur le nom pour visualiser sa fiche avec les infos détaillées et les liens vers les critiques, fiche technique, producteur, etc.

Les blancs

Shaya Verdejo Rueda Juan Gil (Hipponote 3* $$$ SAQ : 21.70$), nouveau millésime 2019 pour ce toujours très bon verdejo de l’appellation Rueda, signé Juan Gil. On avait beaucoup aimé le 2018.

Chablis Domaine Gueguen 2019 (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 27.50$). Un premier arrivage du 2019 s’était écoulé très vite cet automne. Le 2018 nous avait bien plu également.

 Les bulles

L'Hereu Raventos i Blanc Conca del Riu 2017 (Hipponote 3* $$$ SAQ : 24.65$), retour du millésime 2017 de ce superbe mousseux bio catalan, toujours bien sec, élégant et raffiné.

Et les rouges

La Mascota Cabernet Franc 2018 (Hipponote 3* $$ SAQ : 18.00$). Le cabernet sauvignon de cette maison est devenu un classique de la SAQ, mais nous, on attendait impatiemment un nouveau millésime de cette cuvée dont on avait adoré le 2014 et manqué les arrivages suivants. Très hâte de le déguster.

Planeta Frappato Vittoria 2018 (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 22.00$). Retour de l’excellent millésime 2018 de ce rouge sicilien produit avec le cépage frappato. Quelle belle réussite !



La Fage Cahors 2016 (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 29.40$). Retour du très bon millésime 2016 de cet excellent malbec , qui vient du Domaine Cosse Maisonneuve, comme la cuvée Les Laquets dont on vous a parlé en novembre dernier.  On a aussi un souvenir ému du 2015 de La Fage. Si vous aimez les vins de Cahors, c’est une cuvée à ne pas manquer !

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent – Alertes vins chouchous : Albente, Abellio et Muscadet Clisson

>> Article suivant – Ferrari, nouvelles bulles officielles de la Formule 1

vendredi 19 février 2021

Alertes vins chouchous : Albente, Abellio et Muscadet Clisson

Notre première alerte vins chouchous de février est pour ces trois vins blancs, les rouges suivront dans une prochaine publication. Rappelons à nos lecteurs nouveaux ou moins habitués que nos vins chouchous sont des cuvées dont le millésime actuellement disponible à la SAQ a été recommandé par trois ou plus de nos critiques professionnels favoris. Ceci atteste évidemment de leur qualité et démontre aussi qu’ils correspondent aux goûts de personnes différentes, autrement dit ce sont des valeurs sûres.



Le Albente Feudi di San Gregorio 2019 (Hipponote 3* $ SAQ : 14.30$) est un blanc de la Campanie, une région du sud de l’Italie plus connu pour ses nombreux attraits touristiques que pour ses vins. Le cépage est une très ancienne variété locale, le falanghina. Le producteur est la maison Feudi di San Gregorio, qui se distingue par ses nombreux projets de collaboration avec des artistes de plusieurs disciplines. Le Albente 2019 a été recommandé par Bill Zacharkiw (The Gazette), Yves Mailloux (Blogue ClubDGV) et Jean Aubry (Le Devoir). Ils ont été conquis par son originalité, sa fraîcheur et ses belles saveurs fruitées. Un beau vin pour accompagner poissons, fruits de mer ou des pastas a la vongole.



Le Rectoral do Umia Abellio Albariño 2018 (Hipponote 3* $$ SAQ : 16.35$) est un blanc espagnol de Galice, au nord-ouest de l’Espagne, région bien connue pour sa capitale, St-Jacques de Compostelle. Le vin est produit par Bodegas Rectoral do Umia, située dans la vallée de Salnés. L’appellation est Rias Baixas et le cépage est l’albariño. Vinification et élevage se font en cuves inox. Il a été recommandé par Philippe Lapeyrie (TVA – Salut Bonjour), Yves Mailloux (Blogue ClubDGV), Marc André Gagnon (Blogue Vin Québec) et  Natalie Richard (La Tribune/Le Soleil). Ce qu’on vous avait dit à son sujet : un bien beau blanc de l’appellation galicienne Rias Baixas pour découvrir le cépage albarino. C’est frais, léger, pimpant, joliment fruité et très bon pour l’apéro ou pour accompagner crevettes ou sushis.


Le Domaine de la Grenaudière Clisson Muscadet-Sèvre et Maine 2014 (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 21.95$) est un blanc du pays nantais, dans la vallée de la Loire. C’est un vin du cru communal Clisson, dans l’appellation Muscadet-Sèvre et Maine. Les crus communaux sont les terroirs reconnus comme les plus qualitatifs dans cette région. Il est produit par les frères Ollivier, le cépage étant le melon de Bourgogne. L’élevage sur lies fines dure 36 à 42 mois. Ce Muscadet de haut vol a été recommandé par Yves Mailloux (Blogue ClubDGV), Véronique Rivest (La Presse) et Jean Aubry (Le Devoir). Madame Rivest le recommande aux amateurs de Chablis, rien de mois. Tous soulignent son élégance, son étonnante richesse de saveurs soulignée par la trame minérale caractéristique de l’appellation. Un superbe rapport qualité/prix pour seulement 22$ !

À la bonne vôtre !

Alain P.

Les vins chouchous précédents : Château Tanesse Rouge et Kumeu Village Chardonnay.

Cliquer ici pour voir toutes nos alertes vins chouchous (dont le millésime actuellement disponible était recommandé par 3 critiques ou plus).

mardi 16 février 2021

7 bons vins en rabais à la SAQ jusqu’à la fin de février

[Mise à jour 1-03-2021] Ces rabais sont maintenant terminés.

Notez que les vins de ce billet sont néanmoins de bons achats à leur prix courant. En plus, certains sont disponibles dans les SAQ Dépôt où vous pouvez bénéficier de rabais jusqu'à 15% en tout temps. Cliquer sur le nom du vin pour accéder aux détails de sa fiche puis voir l'onglet disponibilité pour savoir où le trouver.

Des vins qui sont de bons rapports qualité/prix à leur prix courant et qui sont maintenant en rabais, c’est vraiment intéressant, non? Il y a hélas assez peu de choix de vins dans la circulaire SAQ de février 2021, mais on y a quand même trouvé 7 bonnes bouteilles, 1 blanc, 3 rouges et 3 bulles, toutes à moins de 20$.



Pour tout savoir sur chacun de ces vins avant de finaliser vos choix, cliquez sur son nom pour accéder à sa fiche HippoVino pour y trouver les informations détaillées, les liens vers les critiques, le producteur et la disponibilité à la SAQ.

On commence par le blanc, une cuvée qui est très populaire sur HippoVino depuis 2 ans.

Domaines Paul Mas Vignes de Nicole Blanc (Hipponote 3* $ SAQ : 15.00$ en rabais à 14.00 $ jusqu'au 28 février 2021). Un bien bon blanc du Pays d’Oc qui groupe 4 cépages différents. Fraîcheur et joli fruité sont au rendez-vous.

On a nettement plus de choix dans le rouge.

Cusumano Syrah (Hipponote 2.5* $ SAQ : 13.95$ en rabais à 12.95 $ jusqu'au 28 février 2021). La syrah se plaît bien en Sicile et ça donne un rouge qui met plein de soleil dans votre verre.

Parallèle 45 Paul Jaboulet Ainé (Hipponote 3* $$ SAQ : 16.20$ en rabais à 15.20 $ jusqu'au 28 février 2021). Un très bon Côtes du Rhône bio au rapport qualité/prix époustouflant ! On fait des provisions?

Torres Gran Coronas Reserva (Hipponote 3* $$ SAQ : 19.95$ en rabais à 18.95 $ jusqu'au 28 février 2021). Ce cabernet sauvignon nous arrive de Catalogne, costaud mais équilibré et très bien fait. Super rouge pour les viandes rouges.

Notre sélection des trois meilleures bulles en rabais est dans notre article précédent, cliquez ici pour les découvrir.

Bon magasinage et pour vérifier les exceptions et les conditions de ventes de ces rabais, consultez les petits caractères à la fin de la circulaire SAQ.

À la bonne vôtre !

HippoVino

<< Article précédent – Trois bonnes bouteilles de bulles en rabais en février à laSAQ

 >> Article suivant – Alertes vins chouchous : Albente, Abellio et Muscadet Clisson

vendredi 12 février 2021

Trois bonnes bouteilles de bulles en rabais en février à la SAQ

[Mise à jour 1-03-2021] Ces rabais sont maintenant terminés.

Notez que les vins de ce billet sont néanmoins de bons achats à leur prix courant. En plus, certains sont disponibles dans les SAQ Dépôt où vous pouvez bénéficier de rabais jusqu'à 15% en tout temps. Cliquer sur le nom du vin pour accéder aux détails de sa fiche puis voir l'onglet disponibilité pour savoir où le trouver.

Elles sont déjà abordables et de bons rapports qualité/prix à leur prix courant, mais là elles sont en rabais à la SAQ jusqu’à la fin de février 2021, alors ça vaut la peine d’en profiter, n’est-ce pas? Si vous faites vite dès la publication de ce billet, vous pourrez même déboucher vos bulles pour la St-Valentin ! Sinon, c’est sûr que vous trouverez une occasion pour le faire dans les prochains mois, une bonne journée qui vaut la peine d’être célébrée ou une moins bonne où on a besoin de se consoler. Bon, allons-y par ordre de prix en commençant par le vin le moins cher, qui est toute une aubaine.



Le Villa Conchi Cava Brut Selección (Hipponote 3* $$ SAQ : 15.95$ en rabais à 14.95$ jusqu’au 28 février 2021) est un cava qui nous arrive de Catalogne et qui est drôlement bien fait pour son petit prix. Belles bulles, bien sec mais pas trop vif, c’est super en toutes circonstances. Et comme le look de l’étiquette a un côté romantique, il est parfait pour le 14 février.

Le Parés Baltà Pink Cava (Hipponote 3* $$ SAQ : 17.95$ en rabais à 16.95$ jusqu’au 28 février 2021) fera le bonheur des amateurs de bulles rosées. Lui aussi vient de Catalogne, il est bio et vient du même domaine Parés Baltà qui produit un cava blanc très connu et apprécié. Sec, avec de belles saveurs de petits fruits rouges qui feront merveille avec tout plat ou dessert qui en contient aussi.

Le Bernard-Massard Cuvée de L'Écusson Brut (Hipponote 3* $$ SAQ : 19.95$ en rabais à 18.95$ jusqu’au 28 février 2021) est un joli mousseux luxembourgeois. Toujours bon mais encore meilleur cette année, la petite quantité de riesling qui s’ajoute aux cépages classiques champenois  fait merveille à l’apéro, surtout si vous le servez avec des bouchées au saumon fumé.

Notez qu’il y a aussi quelques vins tranquilles intéressants dans la circulaire SAQ de février, on vous en parle dans notre article suivant.

À la bonne vôtre !

HippoVino

<< Article précédent – Quand les petits cépages font des grands vins

 >> Article suivant –  7 bons vins en rabais à la SAQ jusqu’à la fin de février

mercredi 10 février 2021

Quand les petits cépages font des grands vins

Si vous pensez que le monde des vins blancs se limite aux cépages chardonnay, sauvignon et riesling, détrompez-vous. Il se fait de très bonnes cuvées avec une bonne centaine de variétés de vignes différentes et voici deux superbes blancs produits avec des cépages utilisés en France depuis fort longtemps, mais qui n’ont jamais été classés dans les « cépages nobles ».



Commençons par le sylvaner, un cépage surtout cultivé en Allemagne mais aussi présent en Alsace. Il est souvent snobé par les spécialistes, mais le Domaine Kirrenbourg Sylvaner Roche Granitique 2017 (Hipponote 3.5* $$$$ SAQ : 31.25$) pourrait bien leur faire manger leur chapeau dans une dégustation à l’aveugle.  Je l’ai aperçu il y a environ 3 mois sur la tablette des vins d’Alsace de la SAQ et comme personnellement j’aime bien le sylvaner, j’ai décidé de l’essayer, même si je n’avais jamais entendu parler de ce domaine auparavant. Je n’avais pas encore fait de recherche à son sujet lorsque j’ai ouvert la bouteille la semaine dernière. Première surprise, la couleur paille, nettement plus accentuée que le sylvaner moyen, habituellement plutôt pâle. Au nez, des arômes d’agrumes mais surtout un côté minéral typique du cépage, avec l’intensité attendue d’un terroir granitique. La deuxième surprise est l’effet Wow en bouche, quelle énergie et quelle tension ! Les saveurs de citron meyer avec une petite touche de pamplemousse sont propulsées par une minéralité super intense jusque dans une longue et si agréable finale. Bref, j’ai adoré. Meilleur sylvaner à vie, point final ! J’ai découvert après la dégustation que Jean Aubry et Wine Enthusiast l’avaient adoré, eux aussi. Un blanc excellent pour accompagner poissons et fruits de mer. Hélas et trois fois hélas, il en reste assez peu et plus du tout dans mon coin de pays…



Passons au melon de Bourgogne, un autre négligé tout simplement parce qu’il a changé de région pour coloniser le pays nantais, où il est devenu le cépage du Muscadet, au point où certains l’ont rebaptisé muscadet lui-même. Lui aussi longtemps snobé par les spécialistes qui n’y voyaient qu’un petit blanc de comptoir de bistrot (légende illustrée par les gags désopilants du Chat de Philippe Geluck : «Roger, un Muscadet !» ), il bénéficie aujourd’hui d’une nouvelle aura grâce à ce que ces mêmes spécialistes ont baptisé son renouveau. Si je bois du Muscadet (et aussi du sylvaner) depuis fort longtemps et y ai toujours trouvé des bouteilles intéressantes, je vous confirme néanmoins que les trente dernières années marquent une nette évolution de cette région. Une nouvelle génération de vignerons a fortement haussé le niveau qualitatif de leurs cuvées et poussé à la création des crus communaux, qui représentent les meilleurs terroirs de l’appellation. La bouteille qui suit n’en fait pas partie, mais son niveau indique qu’on verra peut-être un jour un cru de la Haye Fouassière, qui sait.

Tout ça pour parler de la cuvée Le Fief du Breil 2015 (Hipponote 3.5* $$$$ SAQ :33.25$), un Muscadet Sèvre et Maine du vigneron Jo Landron. Il s’agit d’un domaine familial créé en 1945 par Pierre, le père de Jo et son oncle Julien. Les vignes de 30 à 40 ans sont plantées sur un terroir d'orthogneiss et de quartz granitique et cultivées en biodynamie. La certification bio date de 2002 (Ecocert) et celle de biodynamie de 2011 (Biodyvin).  Le Fief du Breil est élevé 30 mois sur lies fines en cuves de béton enduit de verre. Cela donne un vin blanc de couleur pâle, étonnant par la richesse et la complexité de ses saveurs, qui sont en même temps très délicates. On n’est pas dans le monde de la puissance mais dans celui du raffinement. La trame minérale caractéristique du Muscadet ajoute de la tension et porte les saveurs florales et fruitées pour donner une finale longue et savoureuse. Il est à son meilleur avec une assiette de pétoncles poêlés. Le problème est qu’il n’en reste plus du tout à la SAQ, il faudra attendre le prochain arrivage et faire très vite car Jo Landron semble avoir beaucoup de fans au Québec. Pour goûter à son savoir-faire dès maintenant, quelques chanceux pourront essayer sa cuvée Amphibolite Muscadet-Sèvre et Maine dont il reste encore quelques bouteilles ça et là.

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent –  10 plaisirs incontournables du Cellier

>> Article suivant –  Trois bonnes bouteilles de bulles en rabais en février à la SAQ

mercredi 3 février 2021

10 plaisirs incontournables du Cellier

Faut-il payer très cher pour boire du bon vin? Nos lecteurs réguliers savent que la réponse est non,  on peut trouver de bonnes bouteilles à tous les prix. Bien sûr, il faut accepter de dépenser plus quand on cherche de grands vins, comme pour manger de la haute gastronomie, mais on peut néanmoins bien manger et bien boire sans se ruiner.


Une autre question que les gens qui connaissent peu le vin nous posent est « comment s’y retrouver dans la section Cellier des magasins SAQ ».
Cette section semble intimider plusieurs, car ils ont de la difficulté à trouver une bouteille qui peut être classée, dans la zone de son pays, ou bien dans la zone bio, ou encore dans les nouveaux arrivages… La meilleure option quand on ne trouve pas est de demander à un conseiller SAQ, ce que je fais souvent d’ailleurs, mais parfois on veut faire plus vite ou les conseillers sont déjà occupés. Voici un bon truc pour ces situations-là.

Les sections Cellier des magasins SAQ comportent une section « Incontournables » qui regroupent des cuvées populaires et de qualité, avec une bonne variété de prix. Cette section n’est pas immense, une trentaine de choix en général (dans un catalogue un peu plus vaste) et est identifiée. Elle est donc facile à trouver et on peut en faire le tour en quelques instants.

Voici 10 bons vins à moins de 20$ que vous pouvez y trouver et que nous recommandons régulièrement. Tous ont aussi été recommandés par plusieurs critiques, ce sont des valeurs sûres si vous aimez le profil du vin en question. Pour connaître ce profil, cliquez sur le nom du vin pour accéder à sa fiche avec les informations détaillées et les liens vers les critiques. L’onglet disponibilité de la fiche vous permet aussi d’accéder au site SAQ pour voir la disponibilité en succursales (cette fonction du site SAQ est maintenant réactivée en date du 4 février 2021).

On commence avec 4 très bons blancs

Adega de Penalva Dão Branco (Hipponote 2.5* $ SAQ : 11.95$). Une aubaine incroyable en provenance du Portugal.

Domaine Papagiannakos Savatiano Vieilles Vignes (Hipponote 3* $$ SAQ : 16.80$). Un blanc grec au rapport qualité-prix irréprochable.

Paco & Lola Albarino (Hipponote 3* $$ SAQ : 18.40$). Un blanc espagnol du cépage albarino, toujours très bien fait.

Inama Soave Classico (Hipponote 3.5* $$ SAQ : 19.95$). Un très bon blanc italien de la Vénétie produit par un  maître du Soave.

Et maintenant 6 très bons rouges.

Casa Ferreirinha Papa Figos Douro (Hipponote 3* $$ SAQ : 16.95$). Un classique portugais du Douro.

Châtelet De Gaudou Tradition Cahors (Hipponote 3* $$ SAQ : 17.10$). Au Québec on aime bien les solides rouges de Cahors.

Château Mourgues Du Grès Les Galets Rouges (Hipponote 3.5* $$ SAQ : 18.45$). Un rouge bio gourmand de la vallée du Rhône.

Naoussa Domaine Thymiopoulos Jeunes Vignes de Xinomavro (Hipponote 3* $$ SAQ : 18.60$). Un très beau rouge grec pour découvrir le cépage xinomavro.

Prugneto Sangiovese di Romagna Superiore, Poderi Dal Nespoli (Hipponote 3* $$ SAQ : 18.85$). Un bien bon rouge italien fait de sangiovese, en provenance d’Emilie-Romagne.

Alma Negra M Blend (Hipponote 3* $$ SAQ : 19.95$). Pour accompagner les viandes rouges, rien de tel qu’un rouge d’Argentine.

Un onzième au cas où la bouteille que vous cherchez ne serait pas disponible.

Borsao Tres Picos Campo de Borja (Hipponote 3* $$ SAQ : 19.95$). Un puissant rouge espagnol de l’appellation Campo de Borja, fait de grenache.

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent –  Alerte vins chouchous : Château Tanesse Rouge et Kumeu Village Chardonnay

>> Article suivant –  Quand les petits cépages font des grands vins