jeudi 27 mai 2021

Bonnes bulles à la SAQ Dépôt

Soif de bulles pour les beaux jours? Pourquoi pas les payer moins cher en magasinant dans une  SAQ Dépôt?

Acheter son vin à la SAQ Dépôt est assez tentant car en passant à la caisse avec 12 bouteilles dans votre chariot vous obtenez 15% de rabais en tout temps. Un vin qui coûte habituellement 20$ vous revient donc à seulement 17$, intéressant n’est-ce pas? Par contre, il faut reconnaître qu’une succursale SAQ Dépôt offre un choix plus limité qu’une SAQ Sélection. Malgré cela, on peut y trouver des bulles très plaisantes. Voici quelques suggestions disponibles dans plusieurs de ces 10 succursales.

Trois bons Proseccos

Zonin Prosecco Cuvée 1821 (Hipponote 2.5* $$ SAQ : 15.85$ ou 13.47$ avec le rabais de 15%). Simple, bien fait et idéal pour un spritz.

Fiol Prosecco (Hipponote 2.5* $$ SAQ : 15.95$ ou 13.56$ avec le rabais de 15%). De bonnes bulles pour un apéro en toute simplicité.

Carpenè Malvolti 1868 Brut Prosecco Superiore (Hipponote 2.5* $$ SAQ : 17.20$ ou 14.62$ avec le rabais de 15%). Pour un spritz ou pour l'apéro, c'est tout indiqué.

Cava, mousseux du Luxembourg ou de Californie

Villa Conchi Cava Brut Selección (Hipponote 3* $$ SAQ : 15.85$ ou 13.47$ avec le rabais de 15%). Un cava très polyvalent à l’excellent rapport qualité/prix.

Bernard-Massard Cuvée de L'Écusson Brut (Hipponote 3* $$ SAQ : 19.95$ ou 16.96$ avec le rabais de 15%). Un joli mousseux bien fait et très bon pour les apéros sur la terrasse.

Mumm Napa Brut Prestige (Hipponote 3* $$$ SAQ : 29.85$ ou 25.37$ avec le rabais de 15%). Le style champenois avec des raisins biens mûrs grâce au soleil de la Californie.

Du Champagne, tavernier !

Champagne Nicolas Feuillatte Réserve Exclusive Brut (Hipponote 3.5* $$$$$ SAQ : 50.75$ ou 43.14$ avec le rabais de 15%). Un classique champenois à prix d’ami.

Taittinger Brut Réserve (Hipponote 4* $$$$$ SAQ : 58.25$ ou 49.51$ avec le rabais de 15%). Un champagne raffiné avec beaucoup de classe pour son prix. Mais il est dans peu de ces magasins, hélas.

Pour en savoir plus sur une de ces bouteilles, cliquez sur son nom pour accéder à sa fiche HippoVino avec les informations détaillées ainsi que les liens vers les critiques, et suivez le lien vers le site de la SAQ pour vérifier sa disponibilité à votre SAQ Dépôt favorite. Profitez-en pour vérifier le prix en temps réel, car il peut changer en tout temps et les valeurs sur notre site sont seulement à titre indicatif.

Pour des suggestions d’autres types de vin à acheter dans une SAQ Dépôt, cliquez ici pour voir tous nos billets de recommandations « SAQ Depot ».

À la bonne vôtre !

HippoVino

<< Article précédent – Pour butiner du bon rosé

 >> Article suivant – Le homard en pince pour le vin blanc

lundi 24 mai 2021

Pour butiner du bon rosé

 


Avec les belles journées ensoleillées qui, en plus des annonces des déconfinements à venir, ont mis le sourire aux lèvres de bien des gens, l’envie de boire du rosé a monté d’un cran. Cette belle bouteille du vigneron Michel Gassier est un des classiques de la SAQ et c’est aussi un des rosés favoris des critiques, année après année. Personnellement, j’en achète toujours plusieurs bouteilles et je n’ai jamais été déçu. Autrement dit, c’est encore plus qu’une valeur sûre, disons une valeur sûre et certaine. Et en plus il est bio et coûte seulement 15$ !

Le Buti Nages Rosé 2020 (Hipponote 3*$ SAQ : 15.00$) est un assemblage de grenache et de syrah. Depuis l’an dernier il est produit en appellation IGP Gard, alors qu’auparavant c’était un AOP Costières-de-Nîmes, mais c’est toujours le même vin et il est encore aussi bon. Il est un peu plus pâle cette année par rapport à 2019 et à mon avis encore plus réussi. Toujours bien sec avec une texture fort agréable et de très jolies saveurs fruitées. Très bon à l’apéro avec quelques charcuteries, il s’est montré tout aussi adéquat à table avec du poulet grillé. Pourquoi pas en acheter une caisse pour l’été?

En plus, il faut savoir que le vignoble de Michel Gassier vient d’être durement touché par le gel du printemps de cette année, ce qui affectera gravement ses revenus du millésime 2021 à venir. En achetant ses bouteilles maintenant vous contribuez donc en plus à lui donner des chances de continuer à produire d’excellents vins, ce qu’on souhaite tous.

Pour en savoir plus sur ce vin, cliquez sur son nom ou sa photo pour accéder à sa fiche HippoVino avec les informations détaillées et les liens vers les critiques, le site du producteur, celui de son agence et bien sûr la disponibilité à la SAQ, où il figure dans les vins plutôt faciles à trouver.

À la bonne vôtre !

Alain P.

P.S. Notez que j’ai acheté mes bouteilles de Buti Nages Rosé 2020 à la SAQ, comme tout le monde. Tchin-tchin !

<< Article précédent – Alerte vins chouchous de mai : Chianti-Classico Riserva, Stags Leap Chardonnay et Bergeville Effervescent

>> Article suivant – Bonnes bulles à la SAQ Dépôt

mercredi 12 mai 2021

Alerte vins chouchous de mai : Chianti-Classico Riserva, Stags Leap Chardonnay et Bergeville Effervescent

Rappelons que nos vins chouchous sont des cuvées recommandées par au moins 3 critiques professionnels différents dans le millésime actuellement disponible à la SAQ. Pour ce début de mai 2021, trois bouteilles viennent de se démarquer, un rouge, un blanc et des bulles. Cliquez sur le nom d’un vin pour en connaître les informations détaillées sur sa fiche HippoVino, qui vous donnera aussi accès aux liens vers les critiques, le producteur et la disponibilité à la SAQ.



Rocca delle Macìe Chianti-Classico Riserva Famiglia Zingarelli 2017 (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 25.00$). Ce  vin rouge italien de Toscane est produit au domaine Rocca delle Macìe, appartenant à la famille Zingarelli. Les raisins proviennent des 4 vignobles familiaux situés à Castellina. Les cépages sont bien sûr le sangiovese, accompagné de colorino et de cabernet sauvignon. Le vin est élevé 24 mois en fûts de chêne français de l'Allier, puis 6 mois en bouteilles. Il a été recommandé par Alain Lebel (Fidèles de Bacchus), Natalie Richard (Le Soleil/La Tribune/La Voix de l’Est), Yves Mailloux (blogue Club DGV) et Philippe Lapeyrie (TVA - Salut Bonjour). Un Chianti-Classico Riserva drôlement bien fait et qui rallie de nombreux amateurs avec son style moderne qui reste néanmoins fidèle à ses origines toscanes. Il accompagne bien les pastas mais aussi les viandes rouges.



Stags’ Leap Chardonnay 2018 (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 25.00$). Ce chardonnay californien est produit par le domaine Stags’ Leap, qui fut un des premiers producteurs de vin de la vallée de Napa puisque ses origines remontent à 1893. Il cessa la production en 1908 pour renaître en 1972. La majorité des raisins provient de la région de Los Carneros. L’élevage de 6 mois se partage entre fûts de chêne déjà utilisés (50% du vin), fûts de chêne neufs (25%) et cuves inox (25%). Le millésime 2018 a été recommandé par les blogueurs Yves Mailloux (blogue Club DGV), Frédéric Arnould (blogue Tout sur le vin) et Claude Lalonde (blogue Vinformateur) tandis que le 2019, aussi présent à la SAQ, l’a été par la sommelière Natalie Richard (Le Soleil/La Tribune/La Voix de l’Est). Un chardonnay avec les côtés beurré et boisé typiques de ses origines californiennes, mais qui sait garder élégance et fraîcheur. Très bon accord avec poissons et volailles en sauce crème.



Domaine Bergeville L'effervescent Blanc Brut 2019 (Hipponote 3* $$$ SAQ : 27.85$). C’est la cuvée de bulles choisie par la SAQ pour célébrer son centenaire et c’est un vin mousseux du Québec, produit au Domaine Bergeville, situé dans les Cantons de l’Est, près du pittoresque village de North Hatley. Il est réalisé avec les cépages hybrides vidal, frontenac blanc, seyval, frontenac gris et acadie blanc, en méthode traditionnelle (seconde fermentation en bouteille) avec un élevage de 12 mois sur lattes. Il a été recommandé par Natalie Richard (Le Soleil/La Tribune/La Voix de l’Est), Karyne Duplessis-Piché (La Presse) et Philippe Lapeyrie (TVA - Salut Bonjour). Ils soulignent son joli fruité, ses belles bulles fines et abondantes, ainsi que son élégance. Un très bon vin effervescent du Québec !

À la bonne vôtre !

HippoVino

Les vins chouchous précédents : Tuví, Viña Real, La Négly, La Montesa et La Fage.

Cliquer ici pour voir toutes nos alertes vins chouchous (dont le millésime actuellement disponible était recommandé par 3 critiques ou plus).

<< Article précédent – 10 bons vins en rabais à la SAQ jusqu’au 16 mai

>> Article suivant – Pour butiner du bon rosé

lundi 10 mai 2021

10 bons vins en rabais à la SAQ jusqu’au 16 mai

[Mise à jour 17-05-2021] Ces rabais sont maintenant terminés.

Notez que les vins de ce billet sont encore de bons achats à leur prix courant. En plus, certains sont disponibles dans les SAQ Dépôt où vous pouvez bénéficier de rabais jusqu'à 15% en tout temps. Cliquer sur le nom du vin pour accéder aux détails de sa fiche puis voir l'onglet disponibilité pour savoir où le trouver.


La circulaire de mai 2021 de la SAQ nous offre quelques beaux choix de vins en rabais pour se préparer pour l’été. On en a sélectionné 10 particulièrement intéressants, des bulles, du rosé, du blanc et du rouge. Dans ce billet, on vous donne peu de détails sur chaque vin mais vous pouvez en savoir beaucoup plus en cliquant sur le nom du vin pour accéder à sa fiche HippoVino avec les informations détaillées, ainsi que les liens vers les critiques, le producteur et la disponibilité à la SAQ.

De belles bulles de Bourgogne

Piuze Non Dosé Méthode Traditionnelle (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 24.95$ en rabais à 23.95$ jusqu’au 16 mai 2021). Du chardonnay joyeusement effervescent et très élégant.

Une belle bouteille de rosé

Gérard Bertrand Côte des Roses (Hipponote 3* $$ SAQ : 18.35$ en rabais à 17.35$ jusqu’au 16 mai 2021). La bouteille est très jolie, le vin est très bon et en plus il est en rabais !

Plusieurs blancs abordables

José Maria da Fonseca Albis (Hipponote 2.5* $ SAQ : 11.85$ en rabais à 11.35$ jusqu’au 16 mai 2021). Un joli petit blanc du Portugal.

Les Jamelles Sauvignon Blanc (Hipponote 2.5* $ SAQ : 13.00$ en rabais à 12.00$ jusqu’au 16 mai 2021). Vous préférez le sauvignon? C’est pour vous !

Le Grand Ballon Chardonnay (Hipponote 2.5* $ SAQ : 13.90$ en rabais à 12.90$ jusqu’au 16 mai 2021). Du bon petit chardonnay en toute simplicité.

Yalumba Viognier The Y Series (Hipponote 3* $ SAQ : 15.00$ en rabais à 14.00$ jusqu’au 16 mai 2021). Pour un blanc avec plus de punch, un viognier en provenance d’Ausrtalie.

Trois rouges pour les grillades

Juan Gil 4 Monastrell Vieilles Vignes (Hipponote 3* $$ SAQ : 15.65$ en rabais à 14.65$ jusqu’au 16 mai 2021). Un rouge espagnol moderne, costaud et sympa.

Famille Perrin Côtes-du-Rhône Réserve (Hipponote 3* $$ SAQ : 15.75$ en rabais à 14.75$ jusqu’au 16 mai 2021). Un Côtes-du-Rhône classique, toujours bien fait et super polyvalent.

Liberty School Cabernet-Sauvignon Paso Robles (Hipponote 3* $$ SAQ : 20.00$ en rabais à 18.50$ jusqu’au 16 mai 2021). Amateur de cabernet de Californie? C’est pour vous !

Un cidre léger pour les jours chauds

Crémant de Pomme du Minot (Hipponote 3* $ SAQ : 12.95$ en rabais à 11.95$ jusqu’au 16 mai 2021). Un cidre effervescent au bon goût de pommes McIntosh et avec seulement 2.5 % d’alcool.

À la bonne vôtre !

HippoVino

P.S. Ces rabais ne sont pas applicables dans les SAQ Dépôt. Pour connaître les exceptions et les conditions de ventes de ces rabais, lisez les petits caractères à la fin de la circulaire SAQ.

<< Article précédent – 8 vins pour la Fête des Mères

>> Article suivant – Alerte vins chouchous de mai : Chianti-Classico Riserva, Stags Leap Chardonnay et BergevilleEffervescent

vendredi 7 mai 2021

8 vins pour la Fête des Mères



Au Québec, la Fête des Mères c’est dimanche 9 mai, alors on va commencer par souhaiter une belle Fête des Mères à toutes les mamans qui nous lisent, on vous envoie beaucoup d’amour et de bisous.

Hélas, pandémie oblige, plusieurs mamans ne pourront pas être fêtées, ou alors pas par tous les enfants et petits-enfants. C’est très triste, mais il faudra attendre encore plusieurs mois avant de pouvoir se rencontrer davantage en famille et il faudra encore beaucoup de câlins virtuels cette année. Mais pour ceux qui vivent avec une mère ou qui ont la possibilité de fêter en sa compagnie, voici quelques bonnes bouteilles pour profiter de ce moment de partage.

Si maman préfère le rosé.

Gérard Bertrand Côte des Roses (Hipponote 3* $$ SAQ : 18.35$ en rabais à 17.35$ jusqu’au 16 mai 2021). La bouteille est très jolie, le vin est très bon et en plus il est en rabais ! Avouez que ce serait difficile de passer à côté.

Whispering Angel Côtes de Provence (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 26.95$). C’est plus cher mais on atteint là un très haut niveau de qualité, maman adorera se faire chuchoter ainsi à l’oreille.

Si maman aime les vins blancs.

A&D Wines Monologo Arinto p24 (Hipponote 3.5* $$ SAQ : 18.60$). Un très beau vin du Vinho Verde qui fera voyager maman sous le soleil du Portugal.

Louis Moreau Chablis Premier Cru Vau Ligneau (Hipponote 3.5* $$$$ SAQ : 34.35$). Qui n’aime pas le Chablis? Et ce premier cru est du chardonnay de grande classe.

Si maman adore les rouges.

Château Maris L'Autan Minervois (Hipponote 3* $$ SAQ : 18.90$). Un rouge bio du Minervois diablement sympathique et qui plaît à toutes et tous.

Château Clarke Listrac-Médoc (Hipponote 4* $$$$$ SAQ : 42.10$). Pour celles qui adorent le Bordeaux, un grand vin du Médoc.

Des bulles pour maman !

Patrick Piuze Non dosé Méthode Traditionnelle (Hipponote 3* $$$ SAQ : 24.95$ en rabais à 23.95$ jusqu’au 16 mai 2021). De bien belles bulles de Bourgogne.

Pascal Doquet Horizon Blanc de Blancs (Hipponote 3.5* $$$$$ SAQ : 59.75$). Un très bon champagne bio fait de chardonnay, impossible d’y résister !

Bonne Fête des Mères et à la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent    Petrus, après la mise en orbite du vin, celledu prix !

 >> Article suivant – 10 bons vins en rabais à la SAQ jusqu’au 16 mai

mercredi 5 mai 2021

Petrus, après la mise en orbite du vin, celle du prix !

Si le vin orbital vous intéresse, prévoyez dépenser 1 million de dollars (US bien sûr) selon la maison d’enchères Christie’s pour en acquérir une bouteille. Évidemment, il s’agit d’une bouteille très rare et très spéciale. Nous vous en avions parlé dans ce billet de mars dernier : Du Petrus élevé en orbite. En résumé, 12 bouteilles de Petrus 2000 ont séjourné 14 mois dans la Station Spatiale Internationale pour une expérience scientifique sur les effets de l’apesanteur et des hauts niveaux de radiations sur le vieillissement du vin. Une de ces 12 bouteilles est mise en vente pour financer de futurs projets de recherche.

Si vous êtes intéressé à cette vente, organisée par la maison Christie’s selon leur format de ventes privées, voici le communiqué émis par Christie’s.



En fait, le lot contient 2 bouteilles de Petrus 2000, une qui a voyagé dans l’espace et une qui est restée sur Terre, si jamais vous souhaitez faire une dégustation comparative semblable à celle dont nous parlions dans notre billet du 24 mars. Le lot comprend aussi un coffret en bois réalisé spécialement pour cette vente et un tire-bouchon produit avec une météorite. Le tout est donc un objet de collection assez extraordinaire, ce qui rend fort peu probable que ces bouteilles de vin soient jamais bues.

Si vous vous demandez ce qu’il adviendra des 11 autres bouteilles ayant voyagé dans l’espace, un article de la BBC précise que 3 ont été ouvertes pour la dégustation comparative faite à Bordeaux et que 8 sont réservées pour la suite de l’expérience scientifique. La bouteille vendue aux enchères devrait donc être la seule sur le marché.

Ce billet sera mis à jour lorsque les résultats de la vente seront publiés, mais, comme la vente est privée, il est peu probable que le nom de l’acquéreur soir connu.

Si l’histoire du vin vous intéresse plus que le prix des bouteilles, on en avait parlé ici : Petrus, histoire d’un vin légendaire qui a perdu son château.

À la bonne vôtre !

HippoVino

<< Article précédent    G de Château Guiraud : Grand vin en vue !

>> Article suivant – 8 vins pour la Fête des Mères

mardi 4 mai 2021

G de Château Guiraud : Grand vin en vue !

Cette semaine on continue notre série « Grand vin en vue » avec un blanc sec de Bordeaux, provenant d’un domaine célèbre pour ses cuvées de Sauternes. Le Château Guiraud est un Premier Cru Classé de Sauternes au classement de 1855 et ses vins liquoreux sont effectivement remarquables. Personnellement, je ne suis pas un adepte de ce genre de cuvée, mais je me souviens avec émotion d’une vieille bouteille de Château Guiraud que m’avait fait goûter un ami sommelier, un grand moment de dégustation. Le Château Guiraud s’est aussi distingué par son engagement environnemental, bien avant que ce ne soit à la mode, et sa conversion en bio. Le domaine est certifié bio depuis 2011, il était le premier des Grands Crus Classés à être ainsi certifié.



Comme les vins liquoreux se vendent de plus en plus difficilement, le Château Guiraud a fait comme plusieurs autres grands crus de Sauternes et a lancé un vin blanc sec, le G de Château Guiraud (aussi appelé G de Guiraud), dont il est question aujourd’hui. C’est un vin blanc sec produit avec les cépages sauvignon blanc et sémillon. Les vignes ont plus de 30 ans d’âge en moyenne et sont situées sur des terroirs de graves sableuses ou argileuses. La fermentation est effectuée pour 80% du vin en barriques de chêne de réemploi et pour le reste en cuve inox. L’élevage dure 7 mois environ et est effectuée en barriques de chêne français ayant servi à l’élevage du Sauternes.



J’avais acheté le millésime 2017 que j’ai bu l’été dernier. J’avais lu de belles choses à son sujet et me sentais en confiance en raison du niveau de compétence de l’équipe qui le produit. Mais j’ai été renversé par la qualité de ce vin, tout à fait digne des grands crus en blancs secs du bordelais. Équilibre parfait, grande fraîcheur, richesse et précision des saveurs, très longue finale savoureuse, une merveille. La meilleure preuve était que lorsque je l’ai servi et que mes convives y ont goûté, un moment de silence a suivi. Chacun savourait sa gorgée avec un plaisir évident. Mon regret fut immédiat, pourquoi donc ai-je acheté une seule bouteille? Au moins, on en a profité jusqu’à la dernière goutte.

Cette année, c’est le 2019 qui est disponible à la SAQ. Je viens d’en acheter mais je ne le boirai pas avant 1 à 2 ans. Je ne peux donc vous donner mes impressions, mais le critique James Suckling l’a bien aimé et lui a accordé une note de 93, ce qui est plutôt encourageant.

À la bonne vôtre !

Alain P.

Fiche du G de Château Guiraud sur HippoVino (Hipponote 3.5*, $$$ SAQ : 29.15$).

Le grand vin en vue précédent : Château Clarke Listrac-Médoc

Cliquer ici pour consulter tous nos billets « Grand vin en vue ».

<< Article précédent    100 ans de monopole, 50 ans de SAQ

>> Article suivant – Petrus, après la mise en orbite du vin, celle du prix !