lundi 30 décembre 2019

Bulles et champagnes pour commencer 2020 avec allégresse

Que ce soit pour le réveillon ou pour fêter le début de la nouvelle année, déboucher de bonnes bouteilles de Champagne ou d’autres bulles est de rigueur. Voici donc cinq beaux choix pour passer de l’effervescence à l’allégresse.

Commençons par deux bulles de grande qualité mais un peu moins chères que les cuvées champenoises.

Parés Baltà Blanca Cusiné 2011 (Hipponote 3.5* $$$$ SAQ : 36.00$). Ce très bon cava bio nous arrive de Catalogne où il est produit par  la maison familiale Parès Balta. C’est leur cuvée haut de gamme produite moitié-moitié avec les cépages chardonnay et pinot noir, le tout étant élevé 3 ans sur lattes. Élégance, raffinement, notes minérales et belle énergie dans ce cava extra brut !

Roederer Estate Brut Anderson Valley (Hipponote 4* $$$$ SAQ : 36.35$). Ce mousseux californien vient de la filiale de la célèbre maison champenoise Roederer, qui a su y importer ses meilleures façons de faire. Cela donne de très bonnes bulles qui allient finesse et complexité. C’est vraiment très bon et ce, même en comparaison de bouteilles bien plus dispendieuses.

Sommelier, Champagne SVP !

Champagne Lallier Grande Réserve Grand Cru (Hipponote 3.5* $$$$$ SAQ : 48.50$). Moins de 50$ pour un champagne fait de grands crus, c’est une proposition alléchante ! Et c’est très joliment réalisé, dans un style classique mais qui ne manque pas de caractère. Excellent rapport qualité/prix !

Champagne Henriot Brut Souverain (Hipponote 4* $$$$ SAQ : 57.50$). Je n’avais jamais fréquenté les cuvées de cette maison de Reims. J’ai été agréablement surpris et c’était mon Champagne de Noël cette année. Un assemblage classique des 3 grands cépages champenois, avec une bonne portion de premiers et grands crus, très bien équilibré. Là encore on est dans un style classique, mais avec un côté plus vineux, de belles touches fruitées et une finale étonnamment longue. Super pour l’apéro avec des bouchées aux saveurs délicates.

Laurent-Perrier Ultra-Brut (Hipponote 4* $$$$ SAQ : 80.25$). Ce grand champagne est le pionnier des cuvées zéro dosage, c’est-à-dire réalisées sans aucun ajout de sucre au moment du dégorgement. Parfaitement équilibré, évidemment très sec, mais avec de délicates notes fruitées et une belle touche minérale, il est parfait pour boire à table avec les fruits de mer ou pour servir à l’apéro avec des bouchées ou tapas. Cher mais très distingué et distinctif.

Bonne année 2020 et à la bonne vôtre !

Alain P.



>> Article suivant – Bonne et heureuse année 2020 !

mardi 17 décembre 2019

Alerte vins chouchous : deux mousseux pour festoyer

Pour bien fêter la fin de l’année ou le début de la nouvelle, il faut des bulles. C’est pourquoi nos critiques de vins préférés proposent tous des listes des meilleurs effervescents en décembre. Cette année, deux mousseux à prix abordables se sont distingués sur plusieurs listes.

Le Sumarroca Brut Nature Cava Gran Reserva 2015 (Hipponote 3* $$ SAQ : 17.15$) est un cava espagnol originaire de Catalogne. Il est produit par la maison Sumarroca située à Subirats, près de Barcelone avec les cépages traditionnels du cava, parellada, xarel-lo, maccabeu auquel on ajoute un peu de chardonnay. Il subit un très long élevage de 36 mois sur lattes. Ce mousseux très peu dosé (extra brut) a été recommandé par Bill Zacharkiw (The Gazette), les Méchants Raisins (Journal de Montréal), Marc Chapleau (Blogue Tout sur le vin) et Yves Mailloux (Blogue ClubDGV). Ils ont apprécié sa finesse, ses notes fruitées et son côté très sec.

En provenance du Languedoc, le J. Laurens Clos Des Demoiselles Tête De Cuvée 2017 (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 22.95$) est un Crémant de Limoux produit par le Domaine J. Laurens. C’est un assemblage à majorité de chardonnay, avec aussi du chenin blanc et du pinot noir. L’élevage sur lattes dure 15 mois. Cette année il a été recommandé par Marc André Gagnon (Blogue Vin Québec), Bill Zacharkiw (The Gazette) et les Méchants Raisins (Journal de Montréal). Vous remarquerez sur sa fiche que ses précédents millésimes ont également fait l’objet de nombreuses recommandations. Il figure aussi sur notre liste des 10 meilleures bulles à moins de 30$ à la SAQ. Notre résumé : très belles bulles fines, fruité savoureux, une certaine rondeur mais aussi assez de fraîcheur pour un équilibre parfait. Excellent rapport qualité/prix !

Notez que ces deux mousseux sont produits en méthode traditionnelle (seconde fermentation en bouteille).

Pour les lecteurs qui commencent à nous lire, rappelons qu’une alerte vin chouchou indique qu’une cuvée cumule au moins 3 recommandations par 3 critiques différents pour le même millésime, actuellement disponible à la SAQ.

À la bonne vôtre !

Alain P.

Cliquer sur le nom du vin ou la photo pour accéder à sa fiche HippoVino avec les informations détaillées et les liens vers critiques, producteur, fiche technique, agence et site de la SAQ.

Vin chouchou précédent : Rocca delle Macìe Chianti Riserva 2015.

Cliquer ici pour voir toutes nos alertes vins chouchous (dont le millésime actuellement disponible était recommandé par 3 critiques ou plus).


dimanche 15 décembre 2019

Refroidisseur à vin : pourquoi et comment l'acheter?

Pourquoi devrait-on acheter un refroidisseur à vin? Devrait-on plutôt choisir un véritable cellier? Quels critères pour faire un bon choix? Quelques réponses pour vous guider.

L’idée de base d’un refroidisseur à vin est de vous permettre d’avoir vos bouteilles sous la main dans les conditions idéales pour les servir rapidement et facilement. C’est donc un peu différent d’une cave de conservation, qui vise à permettre de stocker des vins de garde sur une période de plusieurs années afin de les boire au meilleur stade de leur évolution. On utilise aussi parfois le terme cellier de service pour désigner un refroidisseur à vin et le différencier d’un cellier de garde (que nos amis européens appellent une cave d’appartement).

On peut donc profiter d’un refroidisseur à vin même si on achète surtout des vins courants à consommer rapidement. Cela permet d’acheter plusieurs bouteilles à votre magasin favori et de les conserver quelques semaines pour les boire quand vous le souhaitez. Idéal quand on veut faire des accords mets-vins. Et aussi pour profiter des rabais de 15% sur tout achat de 12 bouteilles dans une SAQ Dépôt !

Quelle capacité choisir?

Comme c’est pour la consommation courante, pas besoin de stocker 50 ou 100 bouteilles. De 12 à 24 bouteilles vous trouverez de nombreux choix. Pensez à votre espace disponible dans la cuisine ou la salle à manger, un endroit assez proche pour que ce soit facilement accessible.

Quelles caractéristiques?

Même si on ne veut pas garder nos bouteilles plusieurs années, il est préférable de respecter des conditions de stockage proches des valeurs idéales pour le vin. Vous chercherez donc une température ajustable de 8°C à 18°C, un système de refroidissement avec peu de vibrations et qui maintient une atmosphère un peu humide (de 50% à 60% environ), ainsi qu’une porte avec un verre teinté pour limiter la lumière.

Une ou deux zones?

Le gros avantage d’avoir deux zones de température est que vous pouvez en régler une pour les vins blancs ou rosés et une pour les vins rouges. Personnellement, j’utilise 10°C pour blancs et rosés et 16°C pour les rouges. Je peux ainsi les déboucher et servir directement en les sortant du cellier.

J’ai une cave de conservation, pourquoi acheter un refroidisseur?

Encore une fois, pour avoir des bouteilles à portée de la main conservées à la température idéale pour le service. Je vous suggère donc un modèle à deux zones. Par contre, si vous avez déjà un système à deux zones et qu’il n’est pas trop loin pour le service, le refroidisseur est inutile.

Où acheter?

On trouve des refroidisseurs à vins dans de nombreux magasins. Vous en trouverez aussi disponibles pour acheter en ligne sur la section « accessoires » du site HippoVino accessible via ce lien. En plus, elle contient un modèle à deux zones avec une capacité de 24 bouteilles et toutes les caractéristiques mentionnées plus haut.

Bon magasinage !

HippoVino



mardi 10 décembre 2019

La Boîte à Vins, le site pour commander en ligne des vins du Québec

J’ai découvert ce site tout récemment et j’avoue que j’ai été très impressionné, à la fois par le site lui-même et par le professionnalisme de cette équipe de passionnés des vins et cidres d’ici. Pour vous le faire connaître, voici donc une entrevue avec Louis-Philippe Mercier, le sympathique sommelier fondateur et copropriétaire de La Boîte à Vins.

http://bit.ly/2rxZC37

HV : Louis-Philippe, peux-tu te présenter à nos lecteurs?

LPM : Je suis un sommelier professionnel, diplômé de l’École des métiers de la restauration et du tourisme et j’ai travaillé 10 ans dans la restauration haut de gamme. Quand la loi 88 a autorisé la vente de vins du Québec en épicerie indépendamment de la SAQ, j’ai vu une belle opportunité pour faire connaître des bouteilles que je trouve de plus en plus intéressantes. Et donc, depuis maintenant deux ans, je travaille à temps plein sur La Boîte à Vins.


HV : explique-nous le concept de La Boîte à Vins.

LPM : La Boîte à Vins, c’est une épicerie fine, située à Beloeil et disposant d’un permis de vente d’alcool, ce qui nous permet d’offrir sur notre site Web, boiteavins.com, la vente en ligne pour une centaine de vins et cidres du Québec avec la livraison gratuite sur la Rive-Sud et l’île de Montréal. La loi ne nous permet pas d’utiliser un service de messagerie pour la livraison, celle-ci est donc effectuée par moi ou par un membre de notre équipe. Bien évidemment, nous communiquons auparavant avec les clients, pour nous assurer qu’ils seront chez eux pour recevoir leur livraison.

HV : d’où viennent vos vins?

LPM : j’ai sélectionné une trentaine de producteurs de vins et de cidres, que je vais rencontrer régulièrement. Nous offrons surtout des produits en primeur ou disponibles dans très peu de points de vente au Québec. Ce sont tous des produits de qualité, représentatifs de nos terroirs.

HV : vous offrez aussi des coffrets cadeaux et des caisses découvertes de 6 ou 12 bouteilles...

LPM : oui, ce sont des produits très populaires et que je livre moi-même, ce qui me permet de présenter les vins ou cidres aux clients et de les conseiller pour les meilleurs accords mets-vins. Pour les gens qui préfèrent déguster avant d’acheter, on invite un vigneron le samedi pour présenter ses produits. On peut connaître le calendrier de nos dégustations sur notre page Facebook ou en s’abonnant à notre infolettre.

HV : une petite anecdote pour finir?

LPM : eh bien, il faut savoir que l’idée de La Boîte à Vins n’est pas de moi, mais de ma conjointe Candide Huard. C’est elle qui a pensé au concept, ensuite c’est moi qui l’ai mis sur pied mais elle travaille toujours activement au sein de notre équipe.

HV : alors merci Candide et Louis-Philippe et surtout bon succès et longue vie à La Boîte à Vins !

La théorie, c’est bien beau, mais en pratique, est-ce qu’on peut acheter des bonnes bouteilles à La Boîte à Vins?

Pour nous le prouver, ils nous ont fourni un échantillon, que nous avons pu choisir sur leur site. J’ai décidé de tester le Seyval blanc et Vidal du Domaine Union Libre. Comme je réside en dehors de leur zone de livraison, celle-ci s’est faite chez mon ami Henri, qui vit sur la Rive-Sud (et qui m’a confirmé le professionnalisme du service à la clientèle). Une fort belle bouteille d’un vin blanc produit à Dunham avec des cépages hybrides assez classiques des cuvées d’ici. C’est bien sec avec des saveurs très citronnées plus une agréable et salivante finale minérale. Pour rester dans le concept de boire et manger « 100% local », on l’a donc dégusté avec des huîtres Trésor du Large, des Îles de la Madeleine. Bu et confirmé, un excellent accord !

Envie de tester par vous-même? Sur le site de La Boîte à Vins, voici le lien pour acheter le Seyval blanc et Vidal du Domaine Union Libre. Pour essayer d’autres vins, n’hésitez pas à demander conseil à Louis-Philippe.

À la bonne vôtre !

Alain P.

lundi 9 décembre 2019

Cava Villa Conchi Brut Selección, le magnum de la semaine

On continue notre série «le magnum de la semaine » avec quelques jours de retard, mais l’attente vaut la peine avec un magnum de bien belles bulles de Catalogne pour la très modique somme de 28.95$, toute une aubaine ! En plus vous pouvez actuellement en trouver dans pas moins de 127 succursales, c’est donc la bouteille idéale pour faire plaisir et impressionner vos collègues ou amis à votre prochain party de Noël.

Produit avec les cépages macabeo, xarel-lo, parellada et chardonnay, élevé 12 mois en bouteilles, on vous en a déjà parlé à quelques reprises et la bouteille au format habituel figurait dans notre dernière sélection des meilleurs mousseux à 20$ et moins. Avec des bulles très fines et crémeuses, c’est vif et élégant avec des saveurs fruitées délicates. Très agréable à l’apéro ou avec des bouchées ou un cocktail de crevettes.

À la bonne vôtre !

Alain P.

Fiche HippoVino du Cava Villa Conchi Brut Selección (Hipponote 3* $$ SAQ : 15.45$ au format 750 ml et 28.95$ au format magnum 1.5L) avec informations générales, liens vers critiques, producteur, fiche technique ainsi que la disponibilité à la SAQ. Pour vérifier la disponibilité, assurez-vous bien de choisir le format magnum.

Nos magnums de la semaine dernière : Finca Villacreces Pruno 2017 et Château Patache D'Aux 2014.




vendredi 6 décembre 2019

3 vins pour profiter du SOLDE-ÉCLAIR SAQ du 7 décembre !

Ces rabais sont maintenant terminés, cliquer ici pour la promotion SAQ la plus récente

Notez que les vins de ce billet sont encore disponibles dans plusieurs SAQ Dépôt où vous pouvez bénéficier de rabais jusqu'à 15% en tout temps. Cliquer sur le nom du vin pour accéder aux détails de sa fiche et voir l'onglet disponibilité pour savoir où le trouver.

Pour remplir votre cave pour les Fêtes, des rabais disponibles en ligne et en magasin (sauf dans les SAQ Dépôt, SAQ Signature et autres conditions spécifiées ici) qui s’appliquent seulement le samedi 7 décembre 2019 et sur un nombre de produits très limité. On y a trouvé les 3 bonnes bouteilles que voici.


Champagne G.H.Mumm Cordon Rouge Brut (Hipponote 3* $$$$$ SAQ : 60.50$ en rabais éclair à 48.50$). Un bon champagne de grande marque pour moins de 50$, c’est super et c’est même moins cher qu’à la SAQ Dépôt sans avoir besoin d’acheter 12 bouteilles !

Coto de Imaz Reserva (Hipponote 3* $$$ SAQ : 21.95$ en rabais éclair à 17.20$). Ce rouge espagnol de la Rioja est typique des « Reserva » (vins vieillis 3 ans dont au moins 12 mois en fûts de chêne) avec du corps, du fruit et des notes boisées. Si vous aimez le style, c’est rare d’en trouver à ce prix !

Farnito Carpineto Cabernet-Sauvignon Toscana (Hipponote 3* $$$ SAQ : 29.10$ en rabais éclair à 23.20$). Ce cabernet-sauvignon de Toscane est toujours bien fait, dans un style moderne et costaud qui demande une bonne aération avant le service, mais qui est aussi une belle bouteille à mettre en cave 3 à 5 ans. Bon prix pour un rouge de garde à offrir en cadeau !


Si vous êtes à la recherche d’autres suggestions de cadeaux pour des amateurs de vin, visitez notre nouvelle section Accessoires !

À la bonne vôtre !

HippoVino

<< Article précédent    Beaujolais Nouveau, une dégustation verticale


jeudi 5 décembre 2019

Beaujolais Nouveau, une dégustation verticale

Oui, chez HippoVino on n’hésite pas à sortir des sentiers battus et d’ailleurs on a déjà fait quelques tests de vieillissement avec du Beaujolais Nouveau (voir les liens à la fin de ce billet). Cette année, on recommence, mais en mode dégustation verticale, c’est-à-dire plusieurs millésimes différents du même vin. On a sélectionné le Beaujolais Nouveau L’Ancien, du vigneron Jean-Paul Brun et trois millésimes, 2017, 2018 et celui ce cette année, le 2019.


Quelques détails pour commencer. Si on a choisi L’Ancien, c’est tout simplement parce que c’est notre favori depuis plusieurs années, parmi ceux importés à la SAQ. Produit avec de vieilles vignes de plus de 45 ans, d’où le jeu de mots Ancien/Nouveau dans son nom, il est réalisé avec beaucoup de soin et ressemble en général davantage à un « vrai vin » que ses confrères primeurs. Voyons maintenant comme se sont présentés les trois millésimes différents.

Le 2017 avait dépassé sa date d’expiration et s’est dirigé rapidement vers l’évier. Pas de mauvais goût, mais plus vraiment de goût en fait, un peu comme si on l’avait dilué dans l’eau. Plus de fruit, quelques notes terreuses, bref c’est terminé et donc, ce n’est pas une grande surprise, le Beaujolais Nouveau ne tient pas 2 ans.

Le 2018 était pas mal plus intéressant. Il avait changé depuis l’an dernier, plus de texture, un côté soyeux, toujours du beau fruit. L’aspect un peu décevant était qu’il était vraiment unidimensionnel, la même saveur en attaque, en milieu de bouche et en finale. Agréable à boire à l’apéro, mais on a vite envie de passer à autre chose.

La vraie surprise est le 2019. Je n’avais pas de grande attente pour cette année, où la canicule de l’été a stoppé l’évolution des raisins. Ils ont ensuite repris vie avec la pluie de l’été, mais on a vendangé tard, ce qui laisse peu de temps pour réaliser les vins primeurs. Les autres Beaujolais nouveaux de la SAQ ne sont d’ailleurs pas extra cette année. Mais, encore une fois, Jean-Paul Brun a réussi à tirer son épingle du jeu. Le Beaujolais Nouveau L’Ancien 2019 a besoin d’un peu d’aération pour se débarrasser d’arômes un peu bizarres, mais ensuite on trouve un beau vin primeur au fruité pimpant agrémenté de quelques notes de fumée et d’épices. Il s’est montré agréable à l’apéro avec des charcuteries et tout autant avec la pizza napolitaine ensuite. Bravo Monsieur Brun !

À la bonne vôtre !

Alain P.

Nos autres tests de vieillissement de Beaujolais Nouveau :




mardi 3 décembre 2019

Les 10 meilleures bulles à moins de 30$ à la SAQ

On ne peut pas passer les fêtes de fin d’année sans célébrer avec des bulles. Avec un budget de 30$, on ne peut pas s’offrir du champagne mais on peut quand même boire de très bons vins effervescents. Voici notre top 10 pour la fin d’année 2019. Pour tous les détails sur chaque bouteille, cliquez sur son nom et accédez à sa fiche HippoVino avec les informations générales, les liens vers les critiques, le producteur et la disponibilité dans les succursales SAQ.


Nous les avons classés en 3 catégories : les économiques, les bulles de vignerons et les grands classiques.

On commence par trois bulles économiques mais bien sympathiques !

Ackerman Crémant de Loire Brut (Hipponote 2.5* $$$ SAQ : 20.85 $). Méthode traditionnelle. L’assemblage de chenin blanc, chardonnay et cabernet franc est original et donne un crémant sec, aux bulles fines et abondantes. Son fruité lui donne une belle rondeur en bouche. Très bien fait !

Bisol Crede Valdobbiadene Prosecco (Hipponote 3 * $$$ SAQ : 21.85 $). Cépages glera, pinot bianco et verdiso. Seconde fermentation en cuve Martinotti (Charmat). Plus sec que bien des proseccos, avec de belles bulles fines et le côté fruité du cépage glera. Le Prosecco favori des critiques.

J. Laurens Clos Des Demoiselles Tête De Cuvée (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 22.95 $). Méthode traditionnelle. Ce Crémant de Limoux est fait de chardonnay, chenin blanc et pinot noir. Très belles bulles fines, fruité savoureux, une certaine rondeur mais aussi assez de fraîcheur pour un équilibre parfait. Excellent rapport qualité/prix !

Passons aux bulles de vignerons. Quatre très bonnes bouteilles, mais attention, sauf pour la première, elles sont malheureusement disponibles dans très peu de succursales.

Piuze Non Dosé Méthode Traditionnelle (Hipponote 3 * $$$ SAQ : 24.15 $). Méthode traditionnelle. 100% chardonnay. Les vignes sont en Bourgogne mais il est produit en appellation Vin de France. Un projet conjoint du québécois d’origine Patrick Piuze avec une maison de Champagne. Très sec, mais aussi élégant et énergique. 

Domaine Vincent Carême Vouvray Brut (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 26.05 $). Méthode traditionnelle. Ce mousseux bio 100% chenin vient de l’appellation Vouvray, dans la Loire et est réalisé de main de maître par le vigneron Vincent Carême. On adore ce mousseux aux bulles très peu dosées, mais que ses belles saveurs de fruit et de miel rendent très charmeur. Mais c’est le plus difficile à trouver…

François Mikulski Crémant De Bourgogne (Hipponote 3 * $$$ SAQ : 27.35 $). Méthode traditionnelle. Cépages pinot noir, chardonnay et aligoté. Un excellent Crémant De Bourgogne signé par un talentueux vigneron de Meursault ! Bulles très fines, abondantes et persistantes, beaucoup d’élégance et de finesse.

Domaine Barmès Buecher Crémant d'Alsace (Hipponote 3 * $$$ SAQ : 27.50 $). Méthode traditionnelle. Cépages pinot gris, auxerrois, chardonnay, pinot blanc, riesling et pinot noir. De belles bulles bios en provenance d’Alsace dans une tendance très « nature » et sans dosage. C’est bien sec mais la texture en bouche et les notes d’agrumes le rendent fort agréable.


Avez-vous besoin d'accessoires pour le vin?


On termine avec trois grands classiques, plus faciles à trouver.

Crémant de Bourgogne Perle d'Aurore Louis Bouillot (Hipponote 3 * $$$ SAQ : 22.00 $). Méthode traditionnelle. Cépages pinot noir, chardonnay et gamay. Pour les amateurs de bulles rosées, ce Crémant de Bourgogne allie fraîcheur, légèreté et belles notes de petits fruits.

Ferrari Brut Trento (Hipponote 3 * $$$ SAQ : 25.00 $). Méthode traditionnelle. 100% chardonnay. Toujours très bien réussi ce vin effervescent italien du Trentin ! Un mousseux festif, avec de belles bulles fines, délicatement fruité et agrémenté de petites notes briochées.

Domaine Chandon NV Brut Classic (Hipponote 3 * $$$ SAQ : 29.85 $). Méthode traditionnelle. Cépages pinot noir, chardonnay et pinot meunier. Produit en Californie par une maison champenoise avec toutes les façons de faire de la prestigieuse région. D’un style hyperclassique, il fera croire à bien des gens qu’ils boivent du Champagne.

Bonnes célébrations et à la bonne vôtre !

Alain P.