vendredi 10 avril 2020

Meilleurs vins à commander en ligne sur le site SAQ

[Mise à jour 3-05-2020 21h55] La SAQ a bien géré ses inventaires en ligne récemment. Seules trois de ces bouteilles ne sont pas disponibles cet après-midi, tel qu’indiqué plus bas.

Voici une nouvelle liste de bonnes bouteilles disponibles en assez bonne quantité en ligne et dans plusieurs succursales. 

FirriatoNari Nero d'Avola / Petit Verdot (Hipponote 2.5* $ SAQ : 9.70$). Un rouge sicilien à prix d’aubaine. Non-disponible 3-05-2020 21h55.

Simboli Pinot Grigio Rosé (Hipponote 2* $ SAQ : 12.70$). Un bon rosé sec à petit prix. 

Honoro Vera Garnacha (Hipponote 3* $ SAQ : 13.45$). Un rouge espagnol généreux et plein de fruit.

Champs de Florence Domaine du Ridge (Hipponote 2.5* $ SAQ : 14.55$). Un bon rosé du Québec pour boire local ! Non-disponible 3-05-2020 21h55.

Buti Nages Costières de Nîmes (Hipponote 3* $$ SAQ : 14.95$). Un pimpant rosé bio qui accumule toujours les bonnes critiques.

Prugneto Sangiovese di Romagna Superiore (Hipponote 3* $$ SAQ : 18.65$). Un bon sangiovese italien d’Émilie-Romagne.

Cabernet-Sauvignon Bonterra (Hipponote 3* $$ SAQ : 19.25$). Un cabernet californien bien agréable et il est bio.

Les Cranilles (Hipponote 3* $$ SAQ : 20.10$). Beaucoup de plaisir pour 20$ avec ce rouge de la vallée du Rhône.Non-disponible 25-04-2020 12h35.

Château Peyros Madiran Vieilles Vignes (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 21.95$). Pour accompagner agneau ou canard, ce Madiran est super. Non-disponible 3-05-2020 21h55.

Brolio Chianti-Classico (Hipponote 3.5* $$$ SAQ : 23.55$). Un Chianti Classico des plus classiques et bien réussi.

Ce sont tous des vins que nous avons déjà recommandés auparavant. Cliquer sur le nom du vin pour voir sa fiche avec les détails et les liens vers les critiques. Vous pouvez aussi consulter nos recommandations précédentes via ce lien

Comme les inventaires baissent vite, voici un lien qui vous permet de voir toutes les bouteilles de 750 ml disponibles pour la vente en ligne sur SAQ.com , classées par ordre de prix croissant.

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent –  Deux vins pour les papilles aventureuses


Aucun commentaire:

Publier un commentaire