samedi 17 octobre 2020

Chablis rime avec gastronomie

Grands vins et gastronomie vont de pair, c’est bien connu. D’ailleurs les cartes des vins des restaurants étoilés sont toujours impressionnantes. Et sur plusieurs de ces cartes on trouve évidemment de nombreux vins de Bourgogne, dont des Chablis. C’était le cas lors d’un récent souper au Manoir Hovey, où le sommelier m’a conseillé le Chablis 2017 du Domaine Billaud-Simon. Si la rime de mon titre est un peu pauvre, littéralement parlant, celle entre la cuisine du chef Alexandre Vachon et cet excellent Chablis était vraiment riche.

Je ne connaissais pas le domaine, qui est représenté au Québec par l’agence Maître de Chai. Il a pourtant une très bonne réputation, selon les informations que j’ai pu glaner par la suite. C’est un vieux domaine, puisqu’il date de 1815, et il possède des vignobles sur plusieurs Grands Crus et Premiers Crus de cette prestigieuse région. Autant ceux-ci que son Chablis générique, dont je vous parle aujourd’hui, ont fait l’objet de critiques élogieuses dans des publications qui ne sont malheureusement pas disponibles en ligne sans abonnement, ce qui explique que sa fiche HippoVino ne contienne aucun lien.

Le Domaine Billaud-Simon Chablis 2017 s’est montré bien typique de son appellation, avec la fraîcheur, les délicates saveurs fruitées et la finale minérale à laquelle on s’attend. Il s’est distingué  par de belles notes de noisette et une fine touche qui me semblait provenir de son élevage. L’accord était très bon avec l’entrée d’œuf de cane aux truffes ainsi qu’avec le plat de thon à l’aubergine. Le mariage avec la sauce de ce dernier plat était particulièrement réussi. Merci à Romain, notre sommelier de ce soir-là, pour les conseils et le service impeccable. La température de service était absolument parfaite. Je dois d’ailleurs dire que c’est l’ensemble de l’expérience et du service lors du souper et du séjour au Manoir Hovey qui ont été superbes à tout point de vue.  

Notez que c’est le Domaine Billaud-Simon Chablis 2018 (Hipponote 3* $$$$ SAQ : 33.25$) qui est disponible à la SAQ en ce moment. Je ne l’ai pas encore goûté, mais 2018 étant un très bon millésime pour les vins de Chablis, vous ne courrez pas un gros risque en vous en procurant un avant qu’il n’en reste plus.

Précisons que je n’ai aucun lien d’aucune sorte avec le Manoir Hovey et que j’ai payé mes séjour et repas comme tout le monde, au tarif du site Web. Même chose pour le Chablis Billaud-Simon. Ceci est un témoignage de client satisfait et non une publicité ou un billet commandité.

Alain P.

<< Article précédent    Un rouge pour dépayser les papilles

>> Article suivant – Les 10 meilleurs vins en rabais à la SAQ en octobre

Aucun commentaire:

Publier un commentaire