mercredi 20 décembre 2023

Château du Cèdre, domaine de Cahors coup de cœur de la Grande Dégustation de Montréal


 

Aujourd’hui, on reprend notre liste des coups de cœur de la Grande Dégustation de Montréal. Le mois dernier on vous avait déjà parlé d’un vin rouge italien, le Borgogno Langhe Nebbiolo, et d’un vin blanc grec, Markou Kleftes Savatiano. Nous voici maintenant en France, avec deux belles cuvées d’un domaine de Cahors qu’on apprécie et recommande depuis longtemps.

Situé environ 200 kilomètres à l’est de Bordeaux, le vignoble de Cahors a longtemps vécu dans l’ombre de son encombrant voisin. Il dépendait de son port pour exporter ses cuvées vers l’Angleterre et les Bordelais ne lui laissaient que les miettes de ce commerce fort lucratif. Plus récemment, le vignoble eut aussi beaucoup de difficulté à se reconstruire après la crise du phylloxéra. Mais le Canada est devenu un de ses meilleurs marchés d’exportation et on trouve plusieurs bonnes bouteilles de cette région sur les rayons de la SAQ. Les frères Pascal et Jean-Marc Verhaege sont des vignerons phares de l’appellation Cahors et travaillent en bio depuis 2009. Leur domaine dispose de beaux terroirs et ils maîtrisent autant la culture du cépage malbec que sa vinification.

À la Grande Dégustation de Montréal 2023, j’ai pu déguster le millésime 2021 de leur cuvée la plus connue, appelée tout simplement Château du Cèdre (Hipponote 3.5* $$$$ SAQ : 30,75 $ - code 972463) faite à 90% de malbec. C’est bien sûr un vin rouge costaud, de couleur sombre – on n’a pas surnommé le vin de Cahors, vin noir, pour rien – avec des tanins solides, mais fort bien enrobés par le long élevage en foudres et en fûts. Parfaitement équilibré, avec un très beau fruité soutenu plutôt qu’écrasé par les notes épicées et boisées, c’est un excellent vin rouge pour accompagner les viandes rouges goûteuses. Bien aéré, il peut se boire dès maintenant, mais sa belle structure lui permettra aussi d’évoluer en cave pour les 5 à 10 prochaines années. J’achète régulièrement cette cuvée et j’ai toujours été enthousiasmé par sa qualité et son excellent rapport plaisir / prix.



À la même occasion, j’ai pu aussi découvrir leur cuvée haut de gamme Le Cèdre, dans son millésime 2019 (Hipponote 3.5* $$$$$ SAQ : 66,25 $ - code 15232429). Les vignes sont plantées sur un terroir bien particulier, d'éboulis calcaires situés sur des coteaux. Cette cuvée 100% malbec est élevée 24 mois en foudres et barriques de chêne. Encore très jeune et un peu fermé, il révèle un remarquable potentiel de garde, avec déjà un fort beau fruité et des tanins d’une grande finesse. Si vous cherchez une bouteille pour mettre en cave 5 à 15 ans, c’est un excellent choix à ce prix.

Si ces bouteilles dépassent votre budget, sachez que vous pouvez goûter au savoir-faire des frères Verhaege pour moins de 16 $ grâce à leur cuvée de négoce (achat de raisins d’autres producteurs) Chatons du Cèdre (Hipponote 3* $$ SAQ : 15,55 $ - code 560722) que nous avons aussi recommandée à quelques reprises.

À la bonne vôtre !

Alain P.

<< Article précédent – Antinori Tignanello Chianti Classico Riserva, grand vin envue !

>> Article suivant – Un vin rouge de Bourgogne pour les restes de la cuisine des fêtes

Aucun commentaire:

Publier un commentaire