jeudi 14 octobre 2021

Terre Rouge Easton Zinfandel Amador County : grand vin en vue

Notre série « Grand vin en vue » avait pris une pause, vos commentaires nous ont indiqué qu’elle vous manquait, alors la voici de retour avec une très belle cuvée de Californie.


Bill Easton n’est pas un vigneron comme les autres. Né à Sacramento, capitale de la Californie, il a été tout d’abord propriétaire d’une boutique de vin puis importateur, avant de faire le grand saut et d’acheter ses propres vignes en 1986. Son amour des vins de l’hexagone explique le nom donné à son exploitation : Domaine de la Terre Rouge, en français dans le texte. Il s’est fait une réputation en cultivant et vinifiant les cépages de la vallée du Rhône plutôt que du cabernet sauvignon ou du chardonnay, ce qui lui valut de faire partie de ceux qu’on surnomma les « Rhone Rangers », comme le fameux Randall Grahm, dont nous avions parlé dans les billets Les cigares qui se boivent et Les nouveaux cigares de Bonny Doon.

Il travaille aussi le cépage zinfandel, un classique de Californie mais là encore, il le fait très différemment des autres. Les zins de Bill Easton se distinguent par leur équilibre, leur fraîcheur et leurs saveurs nuancées, des caractéristiques assez rares pour les vins de ce cépage. Celui dont on vous parle aujourd’hui vient de vignes situées dans le Comté d’Amador et plantées sur un sol granitique. Cette cuvée est produite depuis 1998 et subit un élevage de 10 mois en fûts de chêne français. Elle est commercialisée après une assez longue période d’élevage en bouteilles, puisque c’est le millésime 2015 qui est actuellement disponible à la SAQ. Les plus attentifs remarqueront qu’elle avait déjà été vendue ici en 2019, succédant alors au millésime 2013 commercialisé précédemment, mais précédant le 2014 que nous pouvions boire l’an dernier. C’est que Bill Easton ressemble plus à certains vignerons européens et choisit donc de vendre ses bouteilles aux moments où il juge plus propice de les déguster.

Le Terre Rouge Easton Zinfandel Amador County (Hipponote 4* $$$ SAQ : 28.30$) est un vin rouge superbe d’équilibre et de richesse de saveurs. Bien sûr il faut aimer les vins puissants, mais on est ici très loin des stéréotypes du genre. Beaucoup de fruit, de belles notes épicées, une texture veloutée et quelle belle et longue finale pour une bouteille à moins de 30$ ! La fiche contient des critiques élogieuses des millésimes 2012, 2013, 2014 et 2015, j’ai personnellement adoré chacun d’eux. Le 2015 a réussi l’exploit de mettre d’accord nos critiques d’ici le célèbre magazine Wine Spectator qui l’avait sélectionné dans son Top 100 de 2018. Bref, il réunit donc tous nos critères pour être qualifié de grand vin.

Le 2015 est très bon pour boire maintenant avec des viandes braisées ou des côtes levées. Peut aussi se garder trois ou quatre autres années en cave.

À la bonne vôtre !

Alain P.

Le grand vin en vue précédent : G de Château Guiraud

Cliquer ici pour consulter tous nos billets « Grand vin en vue ».

<< Article précédent – Vous avez soif, certains ont faim, ne les oubliez pas !

>> Article suivant – Comment dépenser 60 000 $ au restaurant

Aucun commentaire:

Publier un commentaire